Allergie aux acariens : quels symptômes et quels traitements ?

Les acariens sont de petites créatures invisibles à l’œil nu et qui ressemblent à des araignées. Ils vivent au contact des êtres humains et se nourrissent de minuscules déchets humains. Cependant, ils peuvent se nicher dans des lieux obscurs et humides, mais aussi dans les endroits où il y a de la poussière. L’allergie à ces petites bêtes reste sans aucun doute l’une des plus courantes. Bien qu’elle ne soit pas complètement guérissable, certains traitements en vente en parapharmacie en ligne peuvent soulager ses symptômes. Pour la soigner, il est tout d’abord important de connaître ses symptômes. Plusieurs solutions sont également accessibles pour prévenir la présence d’acariens. Ci-après les informations associées à ce type d’allergie.

Les symptômes d’une allergie aux acariens

L’allergie aux acariens touche un grand nombre de personnes. Contrairement à d’autres, elle ne donne pas de boutons. Il faut tout de même comprendre que ce sont les déjections de ces petites bêtes qui provoquent l’allergie. Ils engendrent les mêmes symptômes que les allergies aux poils d’animaux et aux pollens. Il en est de même pour le rhume. Cependant, il ne faut pas les confondre. 

En cas d’allergie aux acariens, il s’agit de: 

  1. une rhinite allergique : 
  2. Une crise d’éternuement.
  3. Une toux souvent sèche.
  4. Des yeux rouges et larmoyants. 
  5. Une gêne respiratoire qui peut engendrer des crises d’asthme chez certaines personnes.

Généralement, ce type d’allergie se distingue des autres allergies ou d’un rhume par la longue durée de ses symptômes. Il faut dire que si elle dure plusieurs semaines d’affilée, la personne concernée risque d’être réellement fatiguée. C’est pourquoi il est essentiel de les calmer avec des traitements facilement accessibles auprès d’une parapharmacie en ligne comme maxiparapharmacie ou dans une pharmacie physique. 

Comment faire pour traiter une allergie aux acariens ?

On ne peut pas guérir complètement l’allergie aux acariens. Cependant, il est possible de traiter ses symptômes grâce à différents types de médicaments accessibles librement ou sur ordonnance et de se débarrasser des acariens. Mais le choix dépend encore de l’intensité des symptômes et de la durée de l’allergie. 

Le médecin conseille souvent la prise d’antihistaminiques. Ces dernières permettent de soulager certains signes comme les conjonctivites allergiques et les rhinites. Le traitement peut aussi inclure les sprays de corticoïdes. Ceux-ci doivent être injectés dans le nez pour le décongestionner. Dans le cas d’une allergie sévère, les spécialistes recommandent une immunothérapie pour désensibiliser d’une manière progressive le patient. Ce traitement spécial peut durer jusqu’à 3 ans.

Certes, ces médicaments peuvent être faciles à trouver, notamment dans une parapharmacie en ligne. Néanmoins, le mieux serait de prévenir l’apparition des acariens dans son habitation. La prévention est notamment la meilleure solution.

Mode de prévention contre l’allergie aux acariens

Sachant qu’on ne peut pas guérir complètement d’une allergie aux acariens. Il vaut mieux éliminer ces petites bêtes de son foyer pour prévenir ses symptômes. Plusieurs mesures préventives peuvent donc être prises pour y arriver.

Sachant que le lit est le lieu préféré des acariens, il est important d’adopter une bonne hygiène. Les draps doivent être lavés toutes les semaines. Il faut aussi traiter régulièrement tous les textiles comme les tapis, les tissus d’ameublement, les tapis dans les chambres à coucher, les jouets en peluche… Tous les vêtements doivent être bien rangés dans des armoires fermées. Ceux qui sont inutilisés, quant à eux, doivent être placés dans des rangements en plastique hermétiques. 

En plus de cela, il est aussi conseillé de préserver l’humidité de l’air dans les chambres à coucher. Il est possible de le mesurer avec un hygromètre qu’il est possible d’acquérir dans une parapharmacie en ligne. Chaque pièce de la maison doit aussi être aérée tous les jours durant 10 minutes au minimum.

Photo of author
E. Labidi est redactrice santé depuis 10 ans.