Passez une meilleure nuit de sommeil !​

Des astuces magiques pour se déboucher le nez

se déboucher le nez

En quête des bonnes astuces pour se déboucher le nez la nuit ? Vous avez raison ! En fait, un nez bouché peut être ennuyeux. Votre nez coule, vous avez une drôle de voix quand vous parlez, et juste quand vous voulez vous moucher pour enfin respirer, rien ne sort ! Beaucoup de gens pensent que la congestion nasale est le résultat d’un excès de mucus dans les voies nasales. Or, un nez bouché est en fait causé par une inflammation des vaisseaux sanguins dans les sinus. Ces vaisseaux irrités peuvent être déclenchés par un rhume, une grippe, des allergies ou une infection des sinus.

Continuez la lecture de ce guide pour apprendre comment se déboucher le nez !

Des étapes pratiques pour se déboucher le nez

Un rhume ou une grippe vous a fait ressembler un peu plus à Rudolph que vous ne le souhaiteriez à cette période de l’année ?  Des yeux qui coulent et un nez bouché sont de mise, mais il y a quelques trucs simples que vous pouvez essayer pour dégager vos sinus en un clin d’œil.

1. Utilisez un humidificateur

Un humidificateur est un moyen rapide et facile de réduire les douleurs des sinus et de soulager un nez bouché. L’appareil convertit l’eau en humidité qui remplit lentement l’air, augmentant ainsi le taux d’humidité dans une pièce. Respirer cet air humide peut apaiser les vaisseaux sanguins gonflés du nez et des sinus. Les humidificateurs diluent également le mucus dans vos sinus. Cela peut aider à vider les liquides dans votre nez et à rétablir une respiration normale. 

2. Prenez une douche

Avez-vous déjà eu le nez bouché ? Vous avez constaté que vous pouviez respirer beaucoup mieux après une douche chaude ? Il y a une bonne raison à cela. Prendre une douche chaude peut vous aider à retrouver une respiration normale, du moins pendant un certain temps.

Vous pouvez obtenir le même effet en respirant la vapeur de l’eau chaude d’un évier. Voici comment : 

  • Ouvrez le lavabo de votre salle de bain et laissez l’eau chaude s’écouler
  • Lorsque la température est bonne, placez une serviette sur votre têt
  • mettez votre tête sur le lavabo
  • Laissez la vapeur se former et respirez profondément

3. Restez hydraté

Faites circuler les fluides lorsque votre nez est bouché. Presque tous les liquides, y compris l’eau, les boissons pour sportifs et même les jus, peuvent vous aider à rester hydraté. Ils contribuent à fluidifier le mucus dans vos voies nasales, en poussant les liquides hors de votre nez et en diminuant la pression dans vos sinus. Moins de pression signifie moins d’inflammation et d’irritation.

4. Utilisez un spray salin

Améliorez votre hydratation avec une solution saline, l’équivalent d’une solution d’eau salée. L’utilisation d’un spray nasal salin peut augmenter l’humidité dans vos narines et fluidifier le mucus dans vos voies nasales. Cela réduit l’inflammation de vos vaisseaux sanguins et aide à évacuer les liquides de votre nez. 

Certains de ces sprays contiennent également des décongestionnants . Consultez votre médecin avant de commencer à utiliser des sprays salins contenant des décongestionnants. Ils peuvent provoquer des effets secondaires lorsqu’ils sont utilisés en même temps que d’autres médicaments.

5. Drainez vos sinus

Ce n’est pas la tâche la plus favorisée, mais vous pouvez vous rincer les narines bouchées avec un pot à néti. Un pot neti est un récipient conçu pour évacuer le mucus et les liquides de vos voies nasales. Les spécialistes recommandent d’utiliser de l’eau distillée ou stérile au lieu de l’eau du robinet.

Voici comment utiliser un pot neti : 

  • Placez votre tête au-dessus d’un évier
  • Placez le bec du pot neti dans une narine
  • Inclinez le pot neti jusqu’à ce que l’eau pénètre dans vos voies nasales
  • Une fois l’eau entrée dans votre narine, elle sortira par votre autre narine et se déversera dans l’évier. 

6. Utilisez une compresse chaude

Une compresse chaude peut aider à déboucher un nez bouché en ouvrant les voies nasales de l’extérieur. Pour faire une compresse chaude, faites d’abord tremper une serviette dans de l’eau chaude. Pressez l’eau de la serviette, puis pliez-la et placez-la sur votre nez et votre front. Répétez cette opération aussi souvent que nécessaire.

7. Essayez les décongestionnants

Un médicament décongestionnant peut aider à réduire le gonflement et à soulager la douleur associée aux irritations des voies nasales. De nombreux décongestionnants sont disponibles sans ordonnance médicale. Ils se présentent sous deux formes : le spray nasal et la pilule. 

Les vaporisateurs nasaux décongestionnants les plus courants sont l’oxymétazoline et la phényléphrine. Les pilules décongestionnantes courantes comprennent la pseudoéphédrine. 

8. Prenez des médicaments contre les allergies

Vous pouvez prendre un antihistaminique ou un médicament contre les allergies si votre nez bouché est le résultat d’une réaction allergique. Ces deux types de médicaments peuvent réduire le gonflement de vos voies nasales, ce qui aide à désengorger votre nez bouché. Les médicaments combinés qui contiennent à la fois un antihistaminique et un décongestionnant peuvent soulager la pression des sinus et le gonflement causés par les réactions allergiques.

Suivez attentivement les instructions relatives à ces médicaments. Il convient également d’attirer votre attention et de vous rappeler que les antihistaminiques peuvent vous rendre somnolent. Si vous n’êtes pas sûr des effets d’un antihistaminique, ne prenez pas le médicament lorsque vous avez besoin d’être actif ou productif.

Quelles sont les meilleures huiles essentielles pour la congestion 

Vous avez probablement entendu dire que l’inhalation d’huiles essentielles peut être bénéfique pour les maux de tête, le stress et l’insomnie, il n’est donc pas surprenant qu’elles soient utiles lorsque le problème est… simplement la respiration. La congestion est-elle une lutte constante pour quelqu’un d’autre, de la saison froide de l’hiver à la saison des allergies du printemps ?

Un « nez bouché » est essentiellement une inflammation, n’est-ce pas là la racine de tous nos problèmes ? Des fosses nasales ou des muqueuses bloquent la circulation de l’air. Lorsque vos sinus sont bouchés, non seulement vous avez du mal à respirer, mais cela entraîne généralement des maux de tête et une pression entre les yeux.

Les médicaments en vente libre ont tendance à aggraver votre congestion, c’est pourquoi vous devez vous fier à ces remèdes naturels pour les nez bouchés. Nous vous recommandons particulièrement les huiles essentielles , qui sont merveilleuses pour soutenir le système respiratoire.

Méthodes d’utilisation 

Faites des réserves de ces huiles si vous voulez mettre fin à la congestion et respirer plus facilement. Vous ne savez pas comment les utiliser ? Le moyen le plus simple de vous délivrer une huile essentielle dans le nez est, vous l’avez deviné, de l’inhaler. Vous pouvez le faire par plusieurs méthodes :

  • Inhalation directe : directement à partir de la bouteille, en mettant quelques gouttes sur un mouchoir, ou en ajoutant 15 gouttes du mélange à la mèche d’un inhalateur d’huiles essentielles.
  • Inhalation de vapeur : vous pouvez faire une vapeur chaude sur le visage ou utiliser l’air humide de la douche
  • Diffuseur : ajoutez 5 à 10 gouttes dans votre diffuseur pour parfumer les pièces pendant la journée ou pendant votre sommeil
  • Topique* : appliquez une pommade sur votre poitrine et votre dos et respirez le parfum

Nos huiles essentielles préférées pour soulager la congestion nasale 

1. Huile d’eucalyptus

Si vous avez des problèmes de congestion, évitez le Vicks VapoRub et utilisez plutôt de l’huile essentielle d’eucalyptus. Elle combat l’inflammation et a démontré son rôle dans le contrôle de l’asthme. L’eucalyptus contient un composé appelé cinéole, qui, dans une étude, s’est avéré efficace pour soulager les symptômes de la sinusite tels que la congestion, les maux de tête frontaux et les sécrétions nasales lorsqu’il est pris sous forme de pilule.

Cependant, la meilleure façon d’utiliser l’eucalyptus est de l’inhaler. Il existe de nombreuses façons d’inhaler l’eucalyptus, y compris directement à partir de la bouteille, mais nous recommandons ces douches à vapeur au menthol.

Une douche chaude et vaporeuse aide déjà à détacher le mucus, et l’ajout de ces disques le fait passer à un autre niveau car ils contiennent du menthol et de l’eucalyptus. Mettez-en un sur le sol de la douche et inspirez profondément pendant que vous profitez de cette thérapie.

2. Huile de Ravintsara 

Il est facile de se tromper avec cette huile essentielle ! Le ravintsara est une huile différente du ravensara. Elle est distillée à partir des feuilles de l’arbre ravintsara de Madagascar, riche en 1,8-cinéole, le produit chimique végétal qui donne aux huiles d’eucalyptus leur arôme pénétrant. Cette huile essentielle est connue pour avoir un fort effet antibactérien contre un grand nombre de pathogènes différents.

3. Huile de menthe poivrée

Le fort arôme mentholé de l’huile essentielle de menthe poivrée peut également aider à soulager les sensations de congestion et de manque d’air. L’air humide est votre meilleure amie pour le soulagement des sinus, alors utilisez un vaporisateur ou un diffuseur avec quelques gouttes d’huile essentielle la nuit pendant votre sommeil, ou essayez un vaporisateur facial avec deux gouttes d’huile de menthe poivrée. 

4. Huile de romarin 

Il ne faut pas s’étonner que le romarin soit une autre huile essentielle fantastique lorsqu’il s’agit de faire face à la congestion. Le romarin a trois types chimiques, et le plus courant est le romarin ct cinéole, qui a un arôme plus piquant et est un excellent complément à un frottement de poitrine fait maison.

Le romarin contient des propriétés anti-inflammatoires, qui peuvent être bénéfiques en cas d’inflammation des voies nasales et de sensation de congestion. Vous trouverez également du romarin ct camphre et du romarin ct verbenone. 

5. Huile de cajeput 

Le cajeput fait partie de la même famille d’huiles essentielles que l’arbre à thé, mais son arôme est plus doux. Ses propriétés antibactériennes aident à combattre les infections respiratoires tandis que ses décongestionnants au menthol dégagent les nez bouchés.

Les athlètes aiment utiliser le cajeput lorsqu’ils ont des muscles endoloris, et un bain chaud avec le cajeput est une excellente façon de l’utiliser si vous avez des problèmes de congestion et si vous avez mal au corps.

Il suffit d’ajouter 2 gouttes de cajeput, 2 gouttes de menthe poivrée et 3 gouttes d’encens à 1 cuillère à soupe d’huile de jojoba et de les ajouter à cette simple recette de sel de bain à faire soi-même.

6. Huile de pin 

L’huile essentielle de pin peut faire plus que rendre votre maison propre. Elle peut également améliorer la qualité de l’air dans votre environnement en agissant contre les micro-organismes en suspension dans l’air . Riche en monoterpènes, le pin agit comme un décongestionnant et un antiseptique pour lutter contre les virus et les bactéries qui se cachent dans le système respiratoire.

De plus, c’est une huile chauffante que beaucoup trouvent utile pour traiter les douleurs musculaires et corporelles. Diffusez l’huile, et laissez l’arôme frais imprégner votre maison et votre esprit.  

Combien de temps dure un nez bouché ?

Bien qu’elle puisse sembler plus longue, la congestion nasale dure généralement entre cinq et dix jours, selon qu’elle est causée par une infection virale ou bactérienne. Bien que les décongestionnants puissent aider à gérer les symptômes de la congestion nasale, il est préférable de laisser la congestion nasale suivre son cours.

Quand consulter votre médecin ?

Un nez bouché est généralement dû à des allergies saisonnières ou à des épisodes temporaires de rhume, de grippe et de sinusite.Bien que la plupart des gens puissent traiter la congestion nasale à la maison, certains groupes doivent consulter leur médecin pour obtenir un diagnostic. Il s’agit notamment de :

Même si vous n’appartenez pas à l’un de ces groupes, vous devez consulter votre médecin si vos symptômes durent plus d’une semaine ou s’aggravent progressivement.

Vous devez également consulter votre médecin si vous avez des symptômes :

  • des difficultés à respirer
  • une forte fièvre
  • écoulement nasal avec douleur sinusale ou fièvre
  • écoulement nasal sanglant ou ressemblant à du pus

Est-il normal de toujours avoir une narine bouchée ?

Il est normal que le nez soit alternativement bouché d’un côté, puis passe à l’obstruction de l’autre. C’est ce qu’on appelle le cycle nasal. Le cycle nasal est normal, mais le fait d’en être conscient n’est pas typique et peut indiquer une obstruction nasale. Préférence pour dormir sur un côté particulier.

Pourquoi mon nez est-il bouché la nuit ?

Pourquoi ai-je le nez bouché la nuit ? La congestion nasale peut s’aggravee la nuit. En fait, lorsque nous sommes allongés, plus de sang circule vers notre tête et notre nez, ce qui peut entraîner une plus grande inflammation de nos voies nasales.

Quelles sont les causes du nez bouché la nuit ?

La congestion nasale nocturne est généralement causée par un rhume, des allergies ou une déviation de la cloison nasale. Vous pouvez essayer des traitements contre le rhume ou des produits contre les allergies. Bien que ces interventions vous aident à soulager votre congestion nasale nocturne, elles ne vous apporteront peut-être pas le soulagement que vous recherchez. Cela pousse de nombreuses personnes à chercher une solution sans médicament.

M.A. Said
M.A. Said

Rédaction de Beauxreves.fr

Voir tous les articles

Articles les plus lus

100% gratuit et indépendant

Aucun de nos produits n'est sponsorisé. Nous pouvons toucher une commission si vous achetez un produit via nos liens.