C’est quoi un matelas autogonflant ?


Le matelas autogonflant est de plus en plus populaires, au détriment du matelas gonflable. L’espace qu’il permet de gagner en fait un matelas supplémentaire idéal. Mais ces matelas sont-ils vraiment plus avantageux que le modèle gonflable traditionnel ? 

Découvrez en dessous ce qu’un matelas autogonflant et quelles sont ses caractéristiques.

Tout savoir sur un matelas autogonflant 

1- Qu’est-ce qu’un matelas autogonflant ? 


Un matelas autogonflant a deux tâches principales : vous offrir le meilleur confort possible et vous protéger du froid.

Confort : 

Quiconque a déjà dormi sur le sol sait que même un matelas très fin peut faire toute la différence lorsqu’il s’agit d’obtenir une bonne nuit de repos. La plupart du temps, que ce soit en randonnée ou en camping, le sol est tout sauf régulier et ce type de matelas 1 vous permettra de ne pas ressentir les aspérités causées par les pierres ou les petites branches. 


Vous pourrez passer la nuit sur une base homogène, ce qui, croyez-moi, fera une grande différence en termes de repos.

Isolation thermique :

Il est vrai qu’à première vue, ce n’est pas à cela que peut servir un matelas, et pourtant, comme les sacs de couchage, ce matelas vous tiendra chaud en vous protégeant du froid et de l’humidité du sol. 

Cette isolation varie selon les différents modèles adaptés à des conditions climatiques plus ou moins extrêmes. 

On peut distinguer 3 grandes catégories d’isolation 2 : les matelas 2 saisons, qui ne seront utiles que pour les chaudes nuits d’été, les matelas 3 saisons, qui sont utilisés de préférence lorsque les températures nocturnes sont comprises entre 2 et 10 °C et les matelas d’hiver autogonflants qui vous accompagneront dans les conditions les plus extrêmes lors des nuits froides où les températures ne dépassent pas 0 °C.

Tailles et sélection

En connaissant ces critères, vous saurez comment choisir le matelas qui vous convient. Les détails les plus importants qui requièrent votre attention sont la taille et le poids du matelas. Comme ces matelas sont principalement destinés à la randonnée, ces critères sont en effet cruciaux. 

Mon conseil est de choisir un matelas suffisamment léger, mais attention à ne pas en faire trop, car un matelas très léger peut aussi entraîner un confort négligé. 

Sachez toutefois qu’avec un matelas 3 saisons autogonflant (les plus courants), le poids est souvent d’environ un kilo pour un matelas de 3 cm d’épaisseur. L’épaisseur du matelas est le deuxième point que vous devez prendre en considération. 

Plus le matelas est épais, plus il est isolant et confortable, mais il est aussi plus lourd et plus encombrant. Ici, c’est à vous de faire votre choix en fonction de l’usage du matelas. Si vous voulez voyager léger, choisissez un matelas de 3 cm d’épaisseur, et si vous voulez juste camper, vous pouvez investir dans un matelas plus épais.


Vous vous demandez comment cela fonctionne ? Ça y est, vous venez d’acheter votre premier matelas autogonflant ! Mais une question très simple se pose alors : Comment l’enfiler ?

Gonfler : 


Le gonfler est assez facile en 2 étapes. Tout d’abord, il suffit d’ouvrir la valve et de laisser les cellules internes se remplir d’air pendant quelques minutes. Ensuite, il suffit de compléter ce gonflage en expirant plusieurs fois jusqu’à ce qu’il soit parfaitement gonflé et de fermer la valve. C’est simple, n’est-ce pas ?

Rangement : 


Pour le replier, il suffit généralement d’ouvrir la valve et de le rouler pour faire sortir tout l’air qu’il contient. Le moyen le plus efficace est de le rouler une fois, de le remettre à plat, puis de le plier une seconde fois afin que tout l’air soit parfaitement expulsé.

Stockage : 


Si vous n’avez pas l’intention d’utiliser le matelas pendant une longue période, rangez-le dans un endroit sec. Nous vous conseillons de le déplier et de le poser à plat avec la valve ouverte pour permettre aux cellules internes de « respirer ».

Vous savez maintenant tout ce que vous devez savoir sur les matelas autogonflants.

2- Limites d’un matelas autogonflant  


L’aspect autogonflant serait un réel avantage s’il pouvait gonfler de grands matelas de plus de 4 pouces : celles qui demandent vraiment du temps et de l’énergie, celles qui offrent un meilleur confort, ils ne peuvent pas être plus grands à cause du poids, la structure interne du dispositif autogonflant pèse plus lourd, l’épaisseur ne peut être supérieure, car ces matelas sont destinés aux voyageurs.

Un matelas autogonflant est constitué d’une mousse expansible avec des cellules ouvertes où l’air se dépose lorsque vous le déroulez. Il doit vous garantir un confort homogène, quelle que soit la pression et la position de sommeil. 


Par conséquent, on pense à une pièce plus rigide et, surtout, plus solide pour résister aux épreuves imposées par le sol.

Foires aux questions (FAQ) 

1- Comment gonfle-t-on un matelas autogonflant ?

Pour évacuer l’air du matelas, il suffit d’ouvrir la valve 3 .Si le matelas n’est pas équipé d’une soupape de sécurité, l’air s’évaporera naturellement. Toutefois, les matelas de qualité supérieure sont dotés d’un mécanisme qui doit être activé. 

Pour accélérer le processus de dégonflage, enroulez-le et maintenez la pression comme un tube de dentifrice.

2- Comment gonfler un matelas avec une pompe à pied ?


Il s’agit d’un système efficace. Il suffit de poser les mains ou le pied (pieds nus), selon le modèle, sur la valve de gonflage et d’exercer une forte pression pour que le matelas prenne sa forme. Selon les conditions du sol, le temps de gonflage peut être plus ou moins long.

3- Comment choisir un matelas autogonflant ?

Plus il est épais, plus il est confortable, mais aussi plus il est lourd. À épaisseur égale, qu’il s’agisse de mousse gonflable ou autogonflante, le confort reste similaire.

4- Pourquoi utiliser un matelas gonflable ?


Un lit gonflable est une solution parfaite si vous voulez dormir confortablement en vacances ou si vous souhaitez que vos proches passent la nuit chez vous. L’un des principaux avantages de ce type de lit est sa petite taille lorsqu’il est plié.

5- Comment puis-je savoir si un matelas pneumatique est correctement gonflé ?

Pour vous donner une idée de la pression de gonflage adéquate, sachez que votre matelas est correctement gonflé lorsque, lorsque vous vous asseyez dessus, vous pouvez sentir le fond contre vos fesses.

Beaux Reves
Logo
Enable registration in settings - general