Hypnologie : la mérite de la médecine du sommeil et de l’éveil


L’hypnose est définie comme étant un état mental de type transe. C’est dans cet état que les personnes ressentent une attention et une concentration accrues. Certes, l’hypnose est souvent décrite comme un état de sommeil. Cependant, elle est mieux exprimée comme un état de suggestibilité accrue. Les personnes en état d’hypnose semblent souvent somnolentes et zonées, mais en réalité, elles sont dans un état d’hyper-conscience.

Bien qu’il existe de nombreux mythes et idées fausses en ce qui concerne l’hypnothérapie, cette technique est devenue un processus très réel qui peut être utilisé comme un outil thérapeutique. Il a été démontré que ladite technique présente des avantages médicaux et thérapeutiques. Il a même été suggéré que l’hypnose peut réduire les symptômes de la démence.

Comprendre l'Hypnose

Quels sont les différents types d’hypnose ?


L’hypnose L’hypnose1 peut être administrée de plusieurs manières différentes :

1. L’hypnose guidée

L’hypnose guidée implique l’utilisation d’outils tels que des instructions enregistrées et de la musique pour induire un état hypnotique. Plusieurs sites en ligne et applications mobiles utilisent souvent cette forme d’hypnose.

2. Hypnothérapie


L’hypnothérapie2 est l’utilisation de l’hypnose en psychothérapie et est pratiquée par des médecins et des psychologues agréés pour traiter des conditions telles que la dépression, l’anxiété, le stress post-traumatique et les troubles alimentaires.1

3. Auto-hypnose

L’auto-hypnose3 est un processus qui se produit lorsqu’une personne s’auto-induit un état hypnotique. Elle est souvent utilisée comme un outil d’auto-assistance pour contrôler la douleur ou gérer le stress

Les personnes qui voient l’hypnose sous un angle positif ont tendance à mieux réagir.
Les différentes formes d'hypnose

Quelles sont les utilisations de l’hypnologie ?


Pourquoi une personne pourrait-elle décider d’essayer l’hypnologie ? Dans certains cas, les gens peuvent recourir à l’hypnose pour aider à gérer la douleur chronique ou pour soulager la douleur et l’anxiété causées par des procédures médicales telles que la chirurgie ou l’accouchement.

Voici quelques-unes des applications de l’hypnologie qui ont été démontrées par la recherche3

  • Atténuation des symptômes du SCI
  • Contrôle de la douleur lors des procédures dentaires
  • Élimination ou réduction des affections cutanées, y compris les verrues et le psoriasis
  • Gestion de certains symptômes du TDAH4
  • Traitement des douleurs chroniques telles que la polyarthrite rhumatoïde

Traitement et réduction de la douleur pendant l’accouchement

Réduction des symptômes de la démence


Réduction des nausées chez les patients cancéreux soumis à une chimiothérapie

L’hypnologie a également été utilisée pour aider les gens à modifier leur comportement, par exemple à arrêter de fumer, à perdre du poids ou à éviter de faire pipi au lit.

L’état hypnotique met une personne dans un état plus ouvert pour accepter la discussion et la suggestion. Cette hypnologie peut améliorer le succès d’autres traitements pour de nombreuses affections, notamment :

  • les phobies, les peurs et l’anxiété
  • Les troubles du sommeil
  • Dépression
  • Souligner
  • L’anxiété post-traumatique
  • Deuil et perte

L’hypnologie peut également être utilisée pour aider à contrôler la douleur. Elle a réussi à aider les personnes à surmonter plusieurs habitudes telles que le tabagisme ou la suralimentation. De plus, cette thérapie peut être utile aux personnes dont les symptômes sont graves ou qui ont besoin d’une gestion de crise.

Les approches scientifiques de l'hypnose - Hypnotisabilité et modèles prédictifs - Hypnologie 2019

Quel est l’impact de l’hypnologie ?

Quel est l’impact de l’hypnologie ? Cette expérience peut varier considérablement d’une personne à l’autre. Certaines personnes hypnotisées déclarent ressentir un sentiment de détachement ou de relaxation extrême pendant l’état hypnotique, tandis que d’autres ont même l’impression que leurs actions semblent se produire en dehors de leur volonté consciente. D’autres personnes peuvent rester pleinement conscientes et capables de mener des conversations pendant qu’elles sont sous hypnose.


Plusieurs expériences ont démontré comment l’hypnologie peut être utilisée pour modifier radicalement les perceptions. Le bras d’un participant a été placé dans de l’eau glace et ce après avoir demandé à cette personne hypnotisée de ne pas ressentir de douleur dans le bras. En effet, les personnes non hypnotisées devaient retirer leur bras de l’eau après quelques secondes en raison de la douleur. Néanmoins, les personnes hypnotisées ont pu laisser leur bras dans l’eau glacée pendant plusieurs minutes sans ressentir de douleur.

Si vous souhaitez être hypnotisé, il est important de vous rappeler d’aborder l’expérience avec un esprit ouvert. 
Les effets de la suggestion - – Hypnologie 2020 : Les processus prédictifs ep.3

Quelles sont les limites de l’hypnologie ?

L’hypnologie peut ne pas convenir à une personne qui présente des symptômes psychotiques, tels que des hallucinations et des délires, ou à une personne qui consomme des drogues ou de l’alcool. Malgré les vertus de l’hypnologie, elle ne doit être utilisée pour contrôler la douleur qu’après l’évaluation d’un médecin  de tout trouble physique qui pourrait nécessiter un traitement médical ou chirurgical. L’hypnose peut également être une forme de thérapie moins efficace que d’autres traitements plus traditionnels, tels que les médicaments, pour les troubles psychiatriques.


Certains thérapeutes utilisent l’hypnologie pour récupérer des souvenirs. Cependant, les informations rappelées par les hypnotisés ne sont pas toujours fiables. De plus, cette technique peut présenter un risque de créer de faux souvenirs, généralement à la suite de suggestions involontaires ou de questions suggestives posées par le thérapeute. 

Pour ces raisons, l’hypnose n’est plus considérée comme un élément courant. Elle n’est pas encore une technique principal de la plupart des formes de psychothérapie. En outre, l’utilisation de l’hypnologie pour certains troubles mentaux dans lesquels les patients peuvent souffrir des troubles dissociatifs, reste particulièrement controversée.

Conclusion


L’hypnologie n’est pas une procédure dangereuse. Ce n’est pas un contrôle de l’esprit ou un lavage de cerveau. Un thérapeute ne peut pas faire faire à une personne quelque chose d’embarrassant ou que la personne ne veut pas faire. Le plus grand risque, comme on l’a vu plus haut, est que de faux souvenirs puissent être créés et que cette méthode soit moins efficace que d’autres traitements psychiatriques traditionnels et mieux établis.

Beaux Reves
Logo
Enable registration in settings - general