La sophrologie ? C’est idéal pour bien dormir !

sophrologie

Il n’est pas étonnant que des athlètes, des professionnels et des femmes enceintes de classe mondiale se pressent pour apprendre la sophrologie. En fait, cette technique présente des bienfaits si puissants, et elle est même couverte par les assurances maladie en France, 

Suivez-nous dans notre exploration de cette fascinante tendance pour voir si vous pourriez en bénéficier surtout lorsqu’il s’agit d’améliorer votre sommeil.

Qu’est-ce que la sophrologie et comment fonctionne-t-elle ?

La sophrologie1, qui signifie “l’étude de l’harmonie consciente”, est un système holistique comprenant des exercices physiques et mentaux qui favorisent la santé, le bien-être, la relaxation et la vigilance.

Fondée dans les années 1960 par Alfonso Caycedo, professeur de psychiatrie et de neurologie à Madrid, la sophrologie a d’abord été créée pour traiter les vétérans de guerre souffrant de SSPT et de dépression. 

Caycedo a combiné des techniques du zen, du yoga et de la méditation bouddhiste. Il a également inclus l’hypnose et la relaxation pour créer un système qui permettait aux participants de libérer et de rediriger les émotions difficiles.

Un sophrologue dirige chaque séance. Il y a 12 niveaux de pratique qui commencent très basiquement et qui s’approfondissent progressivement au fur et à mesure que le praticien avance. Les séances peuvent inclure une concentration guidée sur le corps, des visualisations, des exercices appelés relaxation dynamique, et plus encore selon les besoins de l’individu.

Sophrologie : exercice de la vivance des valeurs

Quels sont les avantages de la sophrologie pour la santé ?

La sophrologie est utilisée par l’équipe de rugby française, des célébrités, des entreprises et des étudiants. Elle est également pratiquée dans les hôpitaux, lors des accouchements, et fait partie de la formation des forces de police genevoises. Une telle popularité ne peut que résulter d’avantages considérables.

Les effets de la sophrologie les plus fréquemment rapportés sont une plus grande concentration, moins de stress, un meilleur moyen de trouver le sommeil2, une plus grande confiance en soi et un plus grand bonheur. 

Ce n’est pas tout, les études récentes suivantes démontrent également les avantages de la sophrologie lorsqu’elle est appliquée aux soins de santé pour les maladies chroniques.

Les enfants asthmatiques3qui ont suivi des séances de sophrologie en plus du traitement standard ont bénéficié d’une meilleure circulation de l’air par rapport au groupe qui n’a pas pratiqué la sophrologie. 

Une autre étude menée à l’Institut Curie a observé que les patients atteints de cancer qui suivent une chimiothérapie ressentent moins de stress et de peur lorsqu’ils utilisent les techniques de sophrologie.
Qu'est ce que va m'apporter la sophrologie?

Quel est l’impact de la sophrologie sur le sommeil ?

Avec une telle variété de techniques de relaxation4, ce n’est pas un mystère pourquoi la sophrologie est utilisée pour favoriser un meilleur sommeil.

Un article du Sophrology Center Online indique que les exercices permettent aux praticiens de gérer efficacement les facteurs de stress dans leur vie, ce qui se traduit par trouver le sommeil d’une manière plus reposante. La réduction de ces facteurs de stress entraîne des périodes plus longues de sommeil paradoxal profond et un sommeil plus sain.

Certains exercices de sophrologie recommandés au moment du coucher comprennent la tension et le relâchement des muscles, la respiration abdominale et la concentration sur des images positives. Inspirées de diverses traditions, ces techniques permettent de se détendre physiquement et mentalement avant de dormir. 

“  Les rêves ont été créés pour qu’on ne s’ennuie pas pendant le sommeil “
Conférence Sophrologie et Troubles du sommeil

Comment la sophrologie peut vous aider à avoir une meilleure nuit de sommeil?

Vous avez eu une journée stressante, mais même si vous êtes épuisé et que vous avez hâte de vous mettre sous les couvertures, dès que votre tête touche l’oreiller, vous vous retournez et vous vous retournez, rejouant cette chose embarrassante que vous avez dite à l’anniversaire de votre ami il y a trois ans. (Pourquoi, cerveau, pourquoi ?)

La solution ? Non, pas l’Ambien. C’est la sophrologie, une méthode d’exercice physique et mental qui a été développée par le neuropsychiatre espagnol Alfonso Caycedo en 1960. Il a combiné des philosophies du Japon, de l’Inde, du Tibet et de l’Espagne pour créer une technique complète composée de pratiques de respiration, de pleine conscience, de visualisation, de méditation guidée et de mouvements doux.

Aujourd’hui, la sophrologie est utilisée par les athlètes, les artistes, les personnes souffrant d’anxiété5et de dépression, et tous ceux qui cherchent à améliorer leurs performances. 

1. Cesser de considérer le sommeil comme improductif

On a compris. Vous êtes occupé et vous êtes fier de la quantité de choses que vous pouvez faire pendant la journée. Il est temps d’arrêter de considérer le sommeil comme une perte de temps et de se rappeler que c’est l’une des choses les plus bénéfiques que vous puissiez faire pour vous-même. 

Trouver le sommeil permet de refaire le plein d’énergie, de restaurer et de réparer les muscles et les os, de renforcer le système immunitaire et de renouveler le corps. On pourrait dire que le sommeil vous rend intelligent. Donc, au lieu de considérer le sommeil comme un mal nécessaire, pensez-y comme un élément impératif de votre routine et une clé de votre succès.

2. Préparer le terrain pour le sommeil

sophrologie

Vous avez entendu dire que regarder la télévision et faire défiler Instagram avant de se coucher peut perturber votre sommeil (malédiction, lumière bleue). Mais la sophrologie va plus loin.

Évitez la lumière et le bruit dans la chambre.

Même la plus petite lumière de veille ou les chiffres fluorescents de votre réveil peuvent stopper la production de l’hormone du sommeil, la mélatonine6

Cela signifie que les téléviseurs et les téléphones portables devraient être bannis de la chambre à coucher également. Faites un audit de votre chambre pour vous assurer que tout est aussi sombre et silencieux que possible avant de partir.

3. Visualisez un sommeil réparateur

Pour bien dormir la nuit, il faut se préparer pendant la journée. Entrez d’abord dans une salle de conférence ou un coin tranquille pendant 15 minutes, puis faites un rapide scanner corporel (pour les non-initiés, il s’agit d’une pratique de méditation guidée qui consiste à s’asseoir tranquillement, à rester conscient de sa respiration et à adoucir consciemment chaque partie du corps, de la tête aux pieds).

Ensuite, concentrez-vous sur votre respiration pendant une minute. 

Maintenant, imaginez-vous en train de vous coucher ce soir. Imaginez que tout se passe exactement comme vous le souhaitez. Imaginez votre soirée idéale, et le fait que vous êtes en train de vous endormir rapidement et facilement.

Associez un mot qui symbolise ce sommeil réparateur pour vous (nous aimons le mot “relâchement”), puis en inspirant, imaginez que vous respirez ce mot. Imaginez que vous vous réveillez en vous sentant plein d’énergie et à votre meilleur.

Prenez quelques minutes de plus pour vous asseoir dans la pièce et observer comment vous vous sentez avant de vous rendre à votre prochaine réunion.

4. Pratiquez la respiration carrée

Il est 2 heures du matin et vous êtes toujours éveillé. Ne paniquez pas, essayez de respirer normalement. Inspirez en comptant jusqu’à trois, puis retenez l’air dans vos poumons pendant trois, expirez en comptant jusqu’à trois et retenez l’air avec les poumons vides pendant trois. (Il s’agit d’une respiration quadrilatérale, comme un carré.) 

Si compter jusqu’à trois n’est pas confortable ou reposant pour vous, essayez de compter plus lentement ou plus rapidement. Répétez pendant quelques minutes, puis recommencez à respirer naturellement et notez comment vous vous sentez.

En uniformisant la durée de chaque respiration et en insérant de petites pauses entre les deux, Parot soutient que nous donnons à notre respiration une certaine stabilité – et que cette stabilité commencera à se transférer à l’ensemble du corps. (De plus, nous vous mettons au défi de vous préoccuper de ce grand projet que vous devez réaliser à la fin de la semaine lorsque vous vous concentrez sur la respiration dans un carré).

5. Essayez une sieste flash

Nous savons ce que vous pensez. Je n’ai pas le temps de déjeuner, et encore moins de faire une sieste l’après-midi. Pareil. C’est pourquoi nous sommes obsédés par la sieste éclair, une sieste rapide comme l’éclair qui a été popularisée par Salvador Dalí. .  Asseyez-vous sur une chaise, et tenez une clé dans une main. Détendez-vous et prenez de grandes respirations.

Lorsque vous commencerez à vous laisser aller, vous laisserez tomber la clé sur le sol, ce qui vous fera sortir de la sieste. C’est tout !

Croyez-le ou non, ce repos extrêmement bref peut permettre à votre corps et à votre esprit de se remettre sur pied (assurez-vous simplement que vous n’êtes pas dans une pièce dont le sol est recouvert d’une moquette épaisse, sinon le bruit de la chute de la clé ne vous réveillera pas).

Sophrologie : exercice de la vivance des cinq sens

Sophrologie et sommeil – Foire Aux Questions (FAQ)

La sophrologie est-elle la nouvelle conscience ou le yoga ?

Bien qu’elle soit certainement influencée par les pratiques de méditation et le yoga orientaux, la sophrologie ne consiste pas à réinventer la roue de la pleine conscience. Elle répond aux besoins et aux objectifs spécifiques des praticiens de la sophrologie, comme l’amélioration de la concentration et le calme des nerfs avant l’examen.

En tant que pratique plus complète que la méditation ou le yoga, les séances de sophrologie comprennent la relaxation, la respiration, les exercices physiques et la visualisation. Mais, tout comme ses influences sur la conscience, la sophrologie a pour but de permettre au praticien de mieux faire face aux circonstances difficiles de la vie qui échappent à son contrôle.

Avec une telle approche holistique et dynamique et des avantages évidents, aucun doute que la sophrologie trouvera sa place parmi les tendances de bien-être les plus populaires dans le monde.

Combien de temps faut-il pour suivre un cours type ?

Nous vous recommandons de pratiquer chaque exercice de sophrologie, quotidiennement, pendant au moins une semaine avant de passer au suivant. Ainsi, à ce rythme, le cours de premier niveau durerait 7 semaines.

Certaines personnes, cependant, aiment passer plus de temps sur chaque exercice. Certains aiment faire les exercices tous les deux jours et d’autres aiment répéter le premier niveau plusieurs fois avant de passer au deuxième niveau, etc.

En gros, la sophrologie pour dormir est une question de conscience, donc quand vous vous sentez prêt, passez à l’exercice suivant. Si vous voulez revenir en arrière et faire certains des exercices précédents, c’est parfait. La sophrologie est basée sur la répétition des exercices. 

Plus vous les répétez, plus vous serez conscient et plus vous passerez de temps dans des états émotionnels agréables, plus la vie deviendra facile.

Quel est l’objectif du programme principal Sophrologie ?

programme principal Sophrologie

Le professeur Caycedo, qui a créé le programme, était un véritable visionnaire. En 1960, lorsqu’il a créé le nom de Sophrologie pour sa recherche médicale, sa vision était qu’à l’avenir, les gens seraient tellement pressés et stressés qu’ils auraient besoin d’un programme rapide, facile et gérable pour les ramener à une santé et un bien-être optimaux.

Il a créé la méthode de sophrologie en gardant cela à l’esprit et, au fil des ans, il l’a développée pour en faire un programme structuré d’exercices quotidiens pouvant être effectués à tout moment et en tout lieu.

La sophrologie est-elle bonne pour tout le monde ?

De nombreuses méthodes et programmes conduisent à la santé et au bien-être. Il appartient à chacun de choisir celle qui lui convient le mieux, qui lui procure le plus de plaisir et qui lui donne les résultats qu’il souhaite. S’ils choisissent la sophrologie, c’est parce qu’elle leur convient à l’heure actuelle.

Et si quelque chose de terrible arrivait ?

Lorsque quelque chose de désagréable ou de dramatique se produit, nous ressentons automatiquement des émotions fortes. 

Celles-ci sont destinées à être vécues pleinement. L’émotion ou l’énergie en mouvement est là dans un but précis. Elle nous donne des informations sur la façon de réagir, sur ce qu’il faut faire pour rétablir l’équilibre.

La même chose s’applique aux émotions extrêmement joyeuses et exubérantes – elles doivent aussi être vécues pleinement dans le moment présent et, progressivement, nous retrouvons l’équilibre.

L’important avec les émotions, c’est qu’elles continuent à s’activer tout au long de la journée et que nous traversons des hauts et des bas sans aucune influence extérieure. 

La sophrologie est-elle la seule méthode qui permet de faire ces choses ?

Toutes les méthodes, formations et techniques d’auto-développement, de l’Est et de l’Ouest, ont les mêmes objectifs :

– Être dans le temps présent

– Se concentrer sur ce qui nous fait du bien

– Sensibilisation croissante

– Assumer la responsabilité de nos pensées et de nos actions

La sophrologie n’est qu’une de ces méthodes…

Faites comme les Suisses et pratiquez la Sophrologie avant de vous coucher. Cette pratique est utilisée depuis des décennies pour préparer le corps et l’esprit à trouver le sommeil réparateur, ainsi que pour maintenir le niveau de stress à un minimum tout au long de la journée.

Elle est si efficace qu’elle est même utilisée dans les retraites et les cliniques du pays pour aider les patients souffrant de troubles du sommeil.

Beaux Reves
Logo
Enable registration in settings - general