Les avantages et les inconvénients de dormir sur  ventre ?


Les trois positions de sommeil les plus courantes sont sur le ventre, sur le côté ou sur le ventre. Vous êtes bien d’accord avec moi que chaque position a ses avantages et ses inconvénients ? 

Eh bien, L’une des positions de sommeil les plus controversées est le temps passé sur le ventre. Cette attitude de moins en moins répandue fait l’objet de nombreuses voix expertes qui s’y opposent, ce qui décourage son utilisation.


Nous vous montrerons, à travers cet article, quels sont les avantages et les inconvénients de dormir sur ventre tout en vous conseillant ce qu’il faudrait faire à chaque fois. 

Avantages de dormir sur ventre 

Contrairement à certaines idées reçues, placer un bébé sur le ventre n’est pas inutile. Au fait, dormir sur ventre pourra contribuer à une très bonne progression de la motricité 1 de votre petit bébé. 

Placer un bébé sur son ventre tous les jours peut aider à plusieurs bons résultats. 

Découvrez-les en dessous : 

1- Éviter les têtes plates

Si la tête d’un bébé repose toujours de la même manière dans un lit d’enfant, un siège auto ou une petite chaise, un méplat peut se former à l’arrière de la tête. C’est un signe que le bébé passe trop de temps dans la même position.

2- Aider à développer le contrôle de sa tête


Si le bébé n’est pas encore capable de soulever sa tête, il est très important de la déplacer tantôt à droite, tantôt à gauche, pour éviter qu’il ne développe une préférence pour un côté ;

renforcer les muscles du haut du corps (cou, dos, épaules, bras et mains). Développez votre motricité globale en apprenant à ramper, à vous asseoir et à rouler. Développez ses sens en percevant son environnement et en voyant le monde qui l’entoure. 

Dormir sur ventre est la meilleure position si vous voulez vous passer d’oreiller. 

Si vous souhaitez réduire les risques de maux 2 et de dos, vous pouvez également remplacer votre oreiller par un simple petit oreiller pour toujours soutenir votre tête.

En revanche, si vous êtes actuellement mal à l’aise avec votre oreiller, ne rejetez pas tous les oreillers. Votre inconfort ne peut être lié qu’au type d’oreiller, à sa qualité ou à la façon dont il a été porté. Pour passer une bonne nuit de sommeil, essayez de vous assurer toujours d’avoir de bons accessoires de lit comme un oreiller, une couette ou une literie de très bonne qualité. 


Dormir sur ventre n’est pas toujours négatif. Cela peut également contribuer à de nombreux avantages. L’un des principaux avantages de dormir sur ventre est d’éviter de ronfler. Les experts suggèrent que dormir sur  ventre empêche plus de ronfler que d’autres postures, surtout si vous dormez sur le dos. En revanche, quels sont les inconvénients de dormir sur ventre ?

Selon une étude récente aux États-Unis, 16 % des répondants ont utilisé cette position. Cette position entraîne des problèmes de colonne vertébrale, ainsi que des problèmes respiratoires et musculaires 3 .

Inconvénients de dormir sur le ventre 

1- Au risque de vous décevoir : 


Dormir sur ventre toutes les nuits ruine votre corps. Samuel Homo, physiothérapeute et ostéopathe, en examine les effets et donne des conseils aux irréductibles.

2- L’arrière évidé

Si vous dormez trop sur le ventre, vous êtes assuré de souffrir de douleurs lombaires à long terme. L’ostéopathe et physiothérapeute Samuel Homo explique : « Dans cette position, on renforce la lordose physiologique, c’est-à-dire qu’on accentue le creux du dos entre le bassin et la base des côtes, ce qui entraîne une pression sur les disques intervertébraux 4 , les vertèbres lombaires et le sacrum 5 .

3- Tourner la tête


Pour respirer, nous tournons naturellement la tête vers la droite ou la gauche, sauf qu’il faut savoir qu’avec cette position de sommeil, il est fort possible que vous exercez une forte pression sur votre colonne cervicale. 

Attention ! Si vous gardez cette position toutes les nuits et pendant longtemps, cela peut entraîner des douleurs au réveil, voire une arthrite prématurée, donc faites très attention ! 

4- Respiration

Même si nous n’en sommes pas vraiment conscients pendant le sommeil, dormir sur ventre nuit à notre respiration. Pour les personnes souffrant d’apnée du sommeil ou d’autres problèmes respiratoires, cette position est strictement interdite. Dormir sur ventre, la poitrine a moins de place pour s’ouvrir, car elle est bloquée par le soutien abdominal. “À long terme, cela peut entraîner des raideurs et une arthrite prématurée », ajoute Samuel Homo.

5- Des épaules qui ne lâchent jamais prise


Certaines personnes glissent innocemment leur bras sous leur oreiller pour s’endormir plus facilement. Cette fois, c’est le trapèze qui est malmené : « Les épaules ne sont jamais détendues, le trapèze est toujours sous tension. Le fait de relever la tête sollicite encore plus les vertèbres cervicales, ce qui peut entraîner des maux de tête au réveil », explique l’ostéopathe.

6- Les talons raccourcis

Selon l’expert, le phénomène est plus fréquent chez les sportifs, notamment ceux qui aiment courir. « Lorsque vous dormez sur le ventre, vos talons s’approchent plus facilement de vos mollets.

Note aux adeptes du ventre plat : quelques astuces pour limiter les dégâts


L’amour pour cette position ne peut être expliqué. Pour certains, il rappelle l’enfance et a un effet calmant, pour d’autres, il offre simplement un maximum de confort. Dans ce cas, nous limitons les dégâts. On commence par se passer de son oreiller et on dort sur le matelas. Puis nous plaçons un petit coussin, de la taille d’un demi-oreiller, au niveau du bas-ventre afin de ne pas comprimer le dos. Le dos est donc plus ou moins horizontal. Puis, on bannit le type de matelas mou pour la colonne vertébrale. Nous préférons un matelas ferme pour éviter que le corps ne s’adapte au matelas.

Beaux Reves
Logo
Enable registration in settings - general