Les conséquences d’un sommeil avec la position sur le ventre  


Un bon sommeil assure le renouvellement des cellules 1 dans un corps. En effet, c’est grâce au sommeil que votre corps est capable de produire de nouvelles cellules pour remplacer les cellules mortes. Lorsque les ostéopathes du monde entier déconseillent de dormir sur le ventre, ce n’est pas sans raison.

5 mauvaises conséquences de la position sur le ventre

Dormir sur le ventre est une habitude pour plusieurs personnes. Au fait, il faut être conscient des dangers et des risques que peut provoquer cette position de sommeil. 

Soyez prudent pour que votre santé soit meilleure ! 

1- Une tête meurtrie 


L’image est claire, si vous aimez la position sur le ventre, votre tête sera forcément tournée d’un côté ou de l’autre, mais si vous ne bougez pas pendant la journée avec la tête tournée, pourquoi auriez-vous une telle torsion toute la nuit ? La position sur le ventre peut être confortable pour beaucoup, mais ce n’est pas le cas pour la colonne cervicale 2 , qui est sous tension pendant plusieurs heures.

“Si vous faites partie des gens qui préfèrent la position sur le ventre, vous n’avez pas une belle courbure de la colonne vertébrale 3 , tout est de travers”, nous apprend Alexandre. Ingénieusement, le corps compense cela au mieux, au risque de maux de tête répétés, voire de problèmes de mastication 4 lorsque la mâchoire fait mal, ainsi que de douleurs cervicales plus ou moins importantes.

2- Rides accentuées


Toujours au niveau de la tête, les vertèbres cervicales et les trapèzes ne sont pas les seuls à souffrir. Les tissus sont mal oxygénés et cela favorise les rides. » Ce phénomène se produit également lorsque vous dormez tout simplement sur le côté, bien que la pression soit moindre. 

Il est donc fortement recommandé de changer votre position de sommeil pendant la nuit. 

Certainement ça peut être difficile au début, car nous ne sommes pas conscients, mais l’astuce est d’aller dans la bonne direction. N’oubliez pas que la façon dont vous dormez peut endommager votre peau. 

3- Respiration perturbée


Lorsque vous dormez sur le ventre, les muscles qui vous permettent d’avaler sont à nouveau sous tension et la trachée est également perturbée. Ces deux blocages ne sont pas propices à une bonne respiration. De même, la poitrine est comprimée : « Elle ne peut pas s’ouvrir correctement et cela empêche une respiration normale », ajoute l’ostéopathe.

4- Un dos crochet 

« Si vous dormez sur le ventre sans plier une jambe, le dos ne souffre pas autant que le système digestif ou les muscles abdominaux », explique l’ostéopathe, mais ceux qui dorment avec la jambe repliée risquent la lordose 5 , surtout chez les femmes, car les ligaments sont plus extensibles à cause des hormones, entre autres.

5- Un sommeil mixte 


La méditation avant de s’endormir ne suffit pas si vous passez la nuit sur le ventre. Dans cette position, vous avez tendance à vous réveiller davantage, car vous avez du mal à respirer et les inévitables picotements et engourdissements dans les mains ou les bras, car la circulation sanguine 6 n’est pas bonne. 

Comme les muscles sont comprimés, ils n’ont pas non plus le temps de se reposer. Il est donc impossible de se débarrasser complètement des tensions de la journée pendant le sommeil : « Ce n’est pas seulement la tête qui a besoin de se reposer pendant le sommeil, mais tout le corps », conclut Alexandre Simbelie.


Il faut savoir qu’une bonne nuit de sommeil a un rôle très important dans la réglementation de votre santé. En effet, cela améliore la conservation de l’énergie de nos corps. Cette diminution du métabolisme de base entraîne également une baisse de la température corporelle. Une bonne nuit de sommeil nous permettrait donc de limiter nos dépenses énergétiques.

Quelques conseils pour arrêter de dormir sur le ventre

Lorsque vous dormez en position sur le ventre, vous devez tourner la tête sur le côté pour pouvoir respirer. Cette position sur le ventre n’est pas du tout naturelle : si vous vous réveillez le matin avec des douleurs au cou, vous savez maintenant pourquoi ! La position sur le ventre exerce également une pression sur les vertèbres lombaires et le sacrum.


Si vous souffrez de problèmes respiratoires, vous devez éviter autant que possible cette position sur le ventre. Dormir sur le dos ou sur le côté permet à l’air de circuler plus facilement dans votre poitrine.

Vous comprenez pourquoi il est préférable d’éviter la position sur le ventre, mais il n’est pas facile de combattre les mauvaises habitudes, surtout si elles sont ancrées depuis des années.


Beaux-rêves vous propose quelques conseils simples pour apprendre à dormir sur le dos ou sur le côté  :

Le soir, au moment de vous coucher, installez-vous confortablement sur le dos ou sur le côté au lieu de vous laisser tomber dans le lit et ne pensez pas à la position sur le ventre. Cela ne vous empêchera pas de vous déplacer pendant la nuit, mais c’est tout de même une bonne habitude. D’ailleurs, si vous essayez de dormir en position sur le ventre avec l’oreiller qui convient, vous risquez de ne pas trouver cela très confortable : tant mieux !


Si vous choisissez de dormir sur le côté, vous pouvez également vous serrer contre un oreiller ou un traversin. Il vous sera plus difficile de vous mettre en position sur le ventre : cette astuce est très populaire auprès des femmes enceintes qui ne peuvent pas dormir sur le ventre pendant la grossesse.

Tu ne dors pas seul en position sur le ventre ? Vous pouvez demander à votre partenaire de vous allonger doucement sur le côté ou sur le dos pendant la nuit. Bien sûr, si votre partenaire a le sommeil lourd, il ne pourra pas vraiment vous aider.

Surtout, ne perdez pas espoir : il est difficile de se défaire d’une mauvaise habitude en une nuit, mais petit à petit, vous y arriverez.
Beaux Reves
Logo
Enable registration in settings - general