Le houblon peut-il vous aider à dormir ?

Vous avez du mal à attraper vos zzzzs ? Vous vous retournez la plupart des nuits ? Bien que la prise d’une “bière froide” ne soit pas exactement le moyen d’obtenir une bonne nuit de sommeil, l’ingrédient clé de la bière, le houblon, pourrait vous aider.

Le houblon aide depuis longtemps les insomniaques à trouver un certain soulagement. Il est utilisé en médecine depuis des centaines d’années pour traiter les problèmes de sommeil, ainsi que l’anxiété, l’irritabilité et l’agitation. Le houblon pourrait-il vous aider ?

Le houblon au service du sommeil   

En Europe, les gens ont commencé à remarquer que les ouvriers qui cultivaient le houblon s’endormaient plus souvent que d’habitude. Des études récentes ont confirmé que l’humulène et la lupuline présents dans le houblon ont des propriétés sédatives légères. Ils augmentent les neurotransmetteurs acide gamma-aminobutyrique (GABA) et sérotonine. Ils agissent pour apaiser le système nerveux central et réguler le rythme circadien du corps.   

Il est important de noter que, bien que le houblon soit présent dans presque tous les types de bière, la consommation d’alcool n’aide pas à dormir. Lorsque vous consommez de l’alcool à faible dose, il peut avoir un effet stimulant sur l’organisme. 

Une fois les effets sédatifs dissipés, l’alcool perturbe le sommeil pendant la deuxième moitié de la nuit, ce qui fait que vous vous réveillez en vous sentant somnolent et non reposé. 

Le thé au houblon

Si vous cherchez à goûter au houblon pour vous aider à dormir, vous pouvez essayer le thé au houblon. Avec un mélange de camomille, de citronnelle et de gingembre, il aide à l’insomnie, à la digestion et à la gêne respiratoire. 

Le houblon : la plante miracle

Le houblon est la fleur de la plante du houblon utilisée pour fabriquer la bière. En plus de donner de la saveur aux ales et aux pilsners, le houblon est également considéré comme bénéfique pour la santé. Nombre d’entre eux sont attribués aux composés présents dans les bourgeons en forme d’artichaut de la plante, notamment les flavonoïdes xanthohumol et 8-prénylnaringénine et les huiles essentielles humulène et lupuline.

Les praticiens alternatifs pensent que ces composés ont des propriétés anti-inflammatoires, anxiolytiques, analgésiques (soulagement de la douleur) et même anticancéreuses. Certaines de ces affirmations sont mieux étayées par la recherche que d’autres.

Quels avantages potentiels le houblon offre-t-il ?

Ingrédient essentiel du brassage de la bière depuis plus de 1 000 ans, le houblon est utilisé à des fins médicinales depuis l’époque médiévale. Aujourd’hui, les herboristes et les fabricants de suppléments affirment que l’ajout de houblon à un régime alimentaire peut améliorer la santé générale et même prévenir certaines maladies.

Voici un aperçu de certaines des recherches actuelles :

Insomnie

Les premiers médecins ont observé que les cueilleurs de houblon se fatiguaient très facilement pendant la récolte et ont supposé qu’une résine collante excrétée par la plante coupée provoquait cet effet. Ces dernières années, les scientifiques ont confirmé que l’humulène et la lupuline présents dans le houblon ont des propriétés sédatives légères qui pourraient avoir des applications en médecine.

Quelques petites études ont examiné les effets du houblon sur les cycles veille-sommeil en utilisant de la bière non alcoolisée. Dans une étude de 2012, des infirmières travaillant par roulement ou de nuit ont reçu de la bière sans alcool au souper pendant deux semaines. Les chercheurs ont surveillé les habitudes de sommeil des sujets à l’aide d’un tracker de sommeil à bracelet et ont constaté que la bière les aidait non seulement à s’endormir 8 minutes plus vite, mais qu’elle réduisait également les niveaux d’anxiété. 

Ces résultats sont similaires à ceux d’une étude menée en 2014 auprès de 30 étudiants de collège. L’étude de trois semaines a utilisé des questionnaires sur l’indice de qualité du sommeil pour déterminer les habitudes de sommeil. Après la première semaine, les étudiants ont été invités à boire de la bière non alcoolisée au dîner pendant les 14 jours suivants. Les auteurs de l’étude font état d’une amélioration significative des scores de sommeil ainsi que du temps nécessaire pour s’endormir.

D’autres recherches ont porté sur l’utilisation du houblon avec la valériane pour traiter l’insomnie. Sur les 16 études examinées, 12 ont montré que cette association améliorait la qualité du sommeil et réduisait le temps nécessaire pour s’endormir.

Dans certains cas, cela s’est traduit par deux heures et demie de sommeil supplémentaire par nuit et une diminution de 50 % du nombre de réveils nocturnes. Ces effets peuvent être particulièrement bénéfiques pour les personnes qui travaillent par roulement et peuvent même s’avérer utiles dans le traitement de l’anxiété légère.

Le houblon associé à la valériane et à la passiflore peut constituer une alternative efficace aux somnifères délivrés sur ordonnance. Une étude de 2013 a comparé le somnifère Ambien (zolpidem) à une combinaison à base de plantes de houblon, de valériane et de passiflore, et les deux se sont avérés aussi efficaces l’un que l’autre.

Bouffées de chaleur

Le flavonoïde 8-prénylnaringénine présent dans le houblon est classé parmi les phyto-œstrogènes, un composé végétal qui imite l’activité de l’hormone féminine œstrogène . Certains pensent que la 8-prénylnaringénine peut contribuer à augmenter l’activité œstrogénique dans l’organisme, ce qui permet de surmonter les symptômes de l’hypoestrogénisme (carence en œstrogènes).

Étant donné que les bouffées de chaleur et les sueurs nocturnes qui accompagnent généralement la ménopause sont dues aux chutes d’œstrogènes qui se produisent, le houblon peut contribuer à les atténuer.

Selon une étude menée en 2010 en Finlande, des femmes ménopausées ayant reçu un extrait de houblon pendant huit semaines ont vu leurs bouffées de chaleur, leurs sueurs nocturnes et même leur libido diminuer par rapport à celles ayant reçu un placebo.

De plus, l’extrait semblait agir sans certains des effets indésirables du traitement hormonal substitutif  traditionnel, comme les ballonnements, les crampes dans les jambes, l’indigestion et les maux de tête.

Maladie cardiovasculaire

Maladie cardiovasculaire

L’athérosclérose, souvent appelée durcissement des artères, est une maladie dans laquelle l’accumulation de plaque à l’intérieur d’une artère peut entraîner une crise cardiaque ou un accident vasculaire cérébral. Le composé xanthohumol du houblon aurait des effets anti-resténotiques, ce qui signifie qu’il peut aider à détendre les vaisseaux sanguins et à améliorer la circulation sanguine.

Une étude japonaise de 2012 a révélé que des souris nourries avec un extrait de xanthohumol de houblon présentaient une augmentation significative du “bon” cholestérol à lipoprotéines de haute densité, correspondant à une diminution du risque d’athérosclérose.

De plus, ces augmentations ont été observées dans un type de HDL riche en apolipoprotéine E, une protéine centrale dans le métabolisme des graisses et la prévention des maladies cardiovasculaires.

Ces mêmes effets peuvent être bénéfiques aux personnes souffrant d’obésité en favorisant la perte de poids, en réduisant la graisse abdominale, en abaissant la pression artérielle et en augmentant la sensibilité à l’insuline

Dépression

Le houblon est également étudié comme traitement potentiel de la dépression et d’autres troubles de l’humeur. Une étude de 2017 publiée dans la revue Hormones a révélé qu’une supplémentation quotidienne en houblon pouvait réduire le stress, l’anxiété et la dépression.

Pour l’essai clinique contrôlé par placebo, 36 jeunes adultes souffrant de dépression légère ont reçu soit 400 milligrammes (mg) de houblon, soit un placebo pendant quatre semaines. À la fin de l’étude, les personnes ayant pris du houblon ont montré une réduction significative des niveaux d’anxiété, de stress et de dépression par rapport au groupe placebo.

Les chercheurs ont également mesuré les niveaux de cortisol, l’hormone du stress, tout au long de l’étude, mais n’ont trouvé aucune corrélation entre les niveaux de cortisol et la consommation de houblon.

Effets secondaires possibles

Lorsqu’ils sont pris à des fins de santé, les suppléments de houblon sont considérés comme sûrs et ont des effets secondaires minimes. Certaines personnes peuvent ressentir de la fatigue ; la prise du supplément à base de plantes juste avant le coucher permet généralement de minimiser l’impact de ce symptôme.

Le houblon peut également provoquer une réaction allergique croisée chez les personnes allergiques au pollen de bouleau

On ne sait pas à quelle dose les suppléments de houblon sont bénéfiques ou à quel point ils peuvent être nocifs.11 Les suppléments de houblon sont généralement proposés dans des formulations de 300 mg à 500 mg et sont considérés comme sûrs dans cette fourchette.

Le houblon doit être évité dans certains groupes, notamment les personnes souffrant de dépression chez qui le houblon peut entraîner une aggravation des symptômes. Les personnes souffrant d’affections oestrogéno-dépendantes, notamment l’endométriose, la gynécomastie (augmentation du volume des seins chez les hommes) et certains types de cancer du sein, doivent éviter le houblon en raison de son activité oestrogénique.

En raison de leur effet sédatif, les suppléments de houblon doivent être arrêtés deux semaines avant une intervention chirurgicale, car ils peuvent amplifier les effets de l’anesthésie. C’est pour cette même raison qu’il faut éviter de prendre du houblon avec de l’alcool, des somnifères ou d’autres dépresseurs du système nerveux central.

Le houblon et le sommeil – Foire Aux Questions (FAQ)

La bière a-t-elle des propriétés médicinales ?

Il est difficile de recommander la consommation de bière pour le traitement d’un quelconque problème médical. Alors que certains médecins recommandent la consommation quotidienne d’un verre de vin rouge pour réduire le risque de maladie cardiaque, aucune donnée ne permet d’affirmer que la bière présente les mêmes avantages.

Peut-on utiliser des houblons frais au lieu de suppléments ?

En soi, le houblon est assez peu appétissant et difficile à digérer. Lorsqu’il est infusé dans un aliment, il lui confère une saveur que beaucoup de gens trouvent agréable (et, vraisemblablement, beaucoup de flavonoïdes et d’huiles essentielles bénéfiques pour la santé).

Si vous le souhaitez, vous pouvez les utiliser pour aromatiser des thés ou ajouter une note amère et citronnée à certains aliments comme la crème anglaise, la crème glacée et les marinades pour la viande.

Où puis-je trouver des houblons sauvage frais ?

Le houblon frais sur pied est plus difficile à trouver en dehors des régions de culture, bien que de plus en plus de jardiniers amateurs le cultivent dans leur propre jardin de nos jours. Les houblons sauvage peut également être acheté sous forme de granulés ou de feuilles séchées pour le brassage de la bière à domicile.

Photo of author
E. Labidi est redactrice santé depuis 10 ans.