Magnolia à grandes fleurs : Votre herbe de prédilection pour le sommeil et l’anxiété

Depuis des siècles, le magnolia à grandes fleurs est utilisé comme un remède naturel apaisant, et pour de bonnes raisons. Grâce à ses propriétés favorisant le sommeil et réduisant le stress, ces applications anciennes ont également une place importante dans les pratiques de bien-être modernes.

Voici ce que vous devez savoir sur le magnolia : d’où il vient, ce qu’il fait, comment le prendre, etc.

Qu’est-ce que le magnolia à grandes fleurs ?

Si les compléments sont communément appelés simplement magnolia, ils contiennent généralement de l’écorce de magnolia (le magnolia lui-même désigne une classe d’environ 240 espèces d’arbres et d’arbustes à fleurs). La plante est originaire d’Amérique du Nord et du Sud, de l’Himalaya et de l’Asie de l’Est. Le magnolia a un lien particulièrement fort avec la phytothérapie chinoise (qui utilise à la fois les fleurs et l’écorce).

Parmi d’autres composés bioactifs, l’écorce contient du magnolol et de l’honokiol, qui sont en grande partie responsables des nombreux bienfaits de l’écorce de magnolia.

L’écorce de magnolia pour le sommeil.

L’application la plus connue de l’écorce de magnolia est l’aide au sommeil. Des recherches ont montré que l’écorce de magnolia peut aider à réduire le temps nécessaire à l’endormissement et à augmenter le temps passé en sommeil paradoxal (mouvements oculaires rapides) et non paradoxal (mouvements oculaires non rapides), qui sont tous deux importants pour le repos réparateur.

Plusieurs mécanismes sont à l’origine de ses effets sédatifs. L’écorce de magnolia stimule notamment le neurotransmetteur GABA, ou acide gamma-aminobutyrique. Lorsque le GABA est déclenché, alors tout votre être commence à ralentir, ce qui est évidemment quelque chose que vous souhaitez pour le sommeil.

C’est de la même manière que fonctionnent les puissants somnifères délivrés sur ordonnance comme Ambien, Lunesta et Sonata. Ce sont tous des agonistes des récepteurs GABA, ce qui signifie qu’ils augmentent la quantité de GABA dans votre système, et l’écorce de magnolia frappe essentiellement les mêmes récepteurs que l’Ambien.

L’écorce de magnolia favorise également un meilleur sommeil grâce au système endocannabinoïde interne de l’organisme, qui est un système de neurotransmetteurs qui se lient aux récepteurs cannabinoïdes pour dire au cerveau de ralentir. 

L’écorce de magnolia à grandes fleurs favorise également le sommeil en réduisant l’hormone du stress, l’adrénaline, qui aide à contrôler la réaction de combat ou de fuite (qui, espérons-le, n’a pas besoin d’être en action lorsque vous vous endormez). 

Au moment où vous vous endormez, vous voulez vraiment que le taux d’adrénaline soit le plus bas possible. En réduisant l’adrénaline et d’autres hormones de stress comme le cortisol, l’écorce de magnolia peut vous aider à vous endormir paisiblement.

Autres bienfaits de l’écorce de magnolia à grandes fleurs

Autres bienfaits de l'écorce de magnolia à grandes fleurs

Les bienfaits de l’écorce de magnolia à grandes fleurs sur le sommeil vont au-delà du temps que vous passez à dormir. Outre le fait de se réveiller reposé et rajeuni, le simple fait de bénéficier d’un sommeil suffisant et de qualité peut améliorer votre humeur, votre peau et vos niveaux d’énergie, et peut vous aider à gérer votre poids et votre stress, parmi d’innombrables autres avantages.

Si vous utilisez l’écorce de magnolia pour améliorer votre sommeil, d’autres aspects de votre santé peuvent également être améliorés.

Grâce à ses puissantes propriétés, l’écorce de magnolia présente également des avantages pour la santé qui sont indépendants de sa capacité à améliorer le sommeil (et de tous les avantages pour la santé qui en découlent). Voici quelques-uns des principaux avantages de l’écorce de magnolia à grandes fleurs :

1. L’écorce de magnolia contre l’anxiété.

Grâce à plusieurs des mêmes mécanismes qu’elle favorise le sommeil, l’écorce de magnolia peut aider à réduire l’anxiété en activant les récepteurs du système endocannabinoïde (comme le CBD) et en réduisant l’adrénaline et d’autres hormones de stress comme le cortisol.

Cela pourrait faire de l’écorce de magnolia un remède naturel prometteur contre le stress et l’anxiété, sans les effets secondaires de certains médicaments anti-anxiété délivrés sur ordonnance. Une étude réalisée sur des souris a révélé que l’honokiol, l’une des propriétés anxiolytiques de l’écorce de magnolia, ne présente pas les mêmes effets secondaires que le diazépam (y compris le Valium), un médicament contre l’anxiété, tels que la dépendance physique, la dépression centrale et l’amnésie.

2. L’écorce de magnolia pour gérer la dépression.

Une étude a révélé que le mélange d’honokiol et de magnolol provenant de l’écorce de magnolia avait des effets antidépresseurs sur des rongeurs stressés, il contribuait à normaliser les anomalies biochimiques de la sérotonine et du principal métabolite de la sérotonine.

D’autres études ont montré que l’association de l’honokiol et du magnolol avec le gingembre pouvait avoir des propriétés antidépressives similaires, peut-être en régulant à la fois les fonctions sérotoninergiques et celles du système gastro-intestinal (le cerveau et l’intestin sont donc tous deux impliqués).

3. L’écorce de magnolia pour protéger la santé du cerveau.

Les recherches suggèrent qu’un composé de l’écorce de magnolia, le 4-O-méthylhonokiol, aide à prévenir les troubles de la mémoire, ce qui pourrait contribuer à prévenir ou à ralentir la progression de la maladie d’Alzheimer. Il a également été démontré que l’honokiol et le magnolol aident à diminuer la mort cellulaire induite par l’Aβ, qui peut jouer un rôle dans le développement de la maladie d’Alzheimer. 

4. L’écorce de magnolia pour aider à gérer et à prévenir le diabète.

Les composés de l’écorce de magnolia (notamment l’honokiol) peuvent aider à contrôler la glycémie. Une étude a révélé que le 4-O-méthylhonokiol, un composé actif de l’écorce de magnolia, peut aider à prévenir l’obésité et la résistance à l’insuline. Il peut également aider à protéger contre les dommages oxydatifs du foie, une complication possible du diabète.

5. L’écorce de magnolia pour abaisser la pression artérielle

Une étude a révélé que le composé de l’écorce de magnolia, l’honokiol, avait un effet antihypertenseur sur les rats, réduisant de manière significative la pression artérielle systolique lorsqu’il était administré à long terme.

6. L’écorce de magnolia pour réduire l’inflammation et la douleur.

Dans une étude, l’extrait d’écorce de magnolia a contribué à réduire la sécrétion de marqueurs inflammatoires dans les cellules. Les composés honokiol et magnolol ont également été trouvés pour atténuer la douleur résultant de l’inflammation.

7. L’écorce de magnolia pour traiter les symptômes de la ménopause.

Lorsque l’écorce de magnolia a été associée au magnésium, une étude a révélé que les femmes ménopausées ont vu une diminution significative de la fréquence et de la gravité des symptômes, notamment les bouffées de chaleur, les sueurs nocturnes, les palpitations, l’insomnie, l’anxiété, la dépression, l’irritabilité, la sécheresse vaginale et la perte de libido, par rapport aux femmes prenant une combinaison de calcium et de vitamine D3.

Sécurité de l’écorce de magnolia grandiflora

Comme tout complément alimentaire à base de plantes, l’écorce de magnolia à grandes fleurs n’est pas sûre pour tout le monde. Les femmes enceintes et les mères qui allaitent, en particulier, doivent l’éviter. 

Vous ne voulez pas que l’écorce de magnolia passe dans le foetus, parce que l’écorce de magnolia n’est pas une substance naturelle qu’il rencontre normalement, il y a donc un risque de réaction

Si vous devez subir une intervention chirurgicale, vous devez également cesser d’utiliser l’écorce de magnolia à grandes fleurs pendant les deux semaines précédant le jour de l’intervention. 

L’écorce de magnolia calme le système nerveux central, si bien que l’ajout d’un anesthésique par-dessus peut trop ralentir le système nerveux lorsqu’ils sont combinés. L’écorce de magnolia peut également ralentir la coagulation du sang, ce qui n’est pas une bonne nouvelle en cas de chirurgie.

Effets secondaires et interactions de l’écorce de magnolier à grandes fleurs

Pour la plupart des gens, l’écorce de magnolia à grandes fleurs ne s’accompagne généralement pas d’effets secondaires (à part, bien sûr, la somnolence). Cependant, les effets secondaires possibles peuvent inclure des brûlures d’estomac, des mains tremblantes, des problèmes de thyroïde, des problèmes sexuels et des vertiges.

L’écorce de magnolia présente également quelques interactions avec certains médicaments, elle peut interagir avec les médicaments anticoagulants (ou anticoagulants). Elle peut également interagir avec les dépresseurs du système nerveux central (SNC), notamment les benzodiazépines (comme Xanax et Valium), les somnifères (comme Ambien, Lunesta et Sonata) et les barbituriques (comme Mebaral, Luminal et Nembutal).

L’écorce de magnolia à grandes fleurs peut également interagir avec d’autres remèdes à base de plantes qui ont des effets similaires à ceux du magnolia, il faut donc être prudent lorsqu’on les combine. Selon Breus, d’autres plantes et suppléments qui favorisent le sommeil comprennent le 5-HTP, le pavot californien, la cataire, le houblon, le cornouiller de Jamaïque, le kava, le millepertuis, la scutellaire, la valériane et la yerba mansa.

Les herbes et les suppléments qui préviennent la coagulation du sang doivent également être utilisés avec prudence lorsque vous prenez également de l’écorce de magnolia. Il s’agit notamment de l’angélique, du clou de girofle, du danshen, de la grande camomille, de l’ail, du gingembre, du ginkgo, du Panax ginseng, du marron d’Inde, du trèfle rouge et du curcuma.

Des fortes doses d’écorce de magnolia prises avec de l’alcool peuvent amplifier les effets de somnolence des deux.

Magnolia à grandes fleurs – Foire Aux Questions (FAQ)

La magnolia blanche interagit-elle avec l’alcool ?

L’association du magnolia et de l’alcool peut provoquer une somnolence excessive. Ceci est particulièrement probable avec des doses plus importantes de magnolia.

Quels médicaments sédatifs faut-il éviter lors de l’utilisation de magnolia à grandes fleurs ?

Si vous envisagez d’utiliser la magnolia à grandes fleurs, évitez les :

  • Benzodiazépines
  • Dépresseurs du système nerveux central (SNC)
  • Barbituriques

L’écorce de magnolia donne-t-elle envie de dormir ?

L’écorce de magnolia peut provoquer de la somnolence et de l’assoupissement. Les médicaments qui provoquent la somnolence et l’assoupissement sont appelés sédatifs. La prise d’écorce de magnolia en même temps que des médicaments sédatifs peut entraîner une trop grande somnolence. Ne prenez pas d’écorce de magnolia si vous prenez des médicaments sédatifs.

Le magnolia est-il bon pour l’anxiété ?

Le magnolia semble avoir des effets réducteurs d’anxiété. Les produits chimiques contenus dans le magnolia pourraient tuer les bactéries dans la bouche, ce qui pourrait aider à prévenir les caries ou à réduire le gonflement des gencives. En médecine traditionnelle chinoise, le magnolia est utilisé pour traiter la “stagnation du qi” ainsi que la dépression et l’anxiété.

Que fait l’écorce de magnolia pour le corps ?

L’extrait de l’écorce de l’arbre Magnolia (Magnolia officianalis) est utilisé depuis environ 1 000 ans dans la médecine traditionnelle chinoise et japonaise pour le traitement de maladies allant de l’asthme à la dépression en passant par les maux de tête et les douleurs musculaires. Il est généralement considéré comme sûr s’il est pris par voie orale et à court terme.

L’écorce de magnolia est-elle une benzodiazépine ?

Le magnolol, un constituant bioactif majeur de l’écorce de Magnolia officinalis, induit le sommeil via le site benzodiazépine du récepteur GABA(A) chez la souris.

Photo of author
E. Labidi est redactrice santé depuis 10 ans.