Quand je dors sur le ventre J’ai du mal à respirer : quand dormir sur le ventre devient un danger


Quand dormir sur le ventre est votre recherche ? Besoin de découvrir comment agir et comment faire en cas du manque de respiration ?

En effet, quand dormir sur le ventre, vous placez généralement l’une de vos deux joues sur l’oreiller avec la tête sur le côté. Cela met les muscles de la trachée sous pression, causant un double dommage aux voies respiratoires et aux muscles de la déglutition.

Tout savoir sur la mauvaise respiration quand on dort sur le ventre


Les allergies saisonnières et les pathologies ORL 1 occasionnelles (rhumes, sinusites…) peuvent conduire à une respiration buccale. Si la respiration buccale 2 est limitée dans le temps, il n’y a pas de quoi s’inquiéter.

Pour certains, quand dormir sur le ventre, la respiration par la bouche peut être automatique (par exemple, si les problèmes respiratoires se reproduisent). Dans le moindre des cas, quand dormir sur le ventre, cet automatisme (respiration par la bouche avec nez bouché) peut persister après un rhume ou un autre problème respiratoire. 


Quand dormir sur le ventre, la respiration buccale provoque plusieurs effets secondaires :

  •  Perturbation du sommeil profond, qui à son tour conduit à la fatigue et à une mauvaise concentration pendant la journée.
  • Mauvais refroidissement du cerveau sans respiration nasale, ce qui peut entraîner de la transpiration et de l’agitation la nuit.
  • Un risque accru de problèmes bucco-dentaires.
  • Une augmentation des pathologies ORL (angine, otite, rhume…) : ouverte, la bouche absorbe un grand nombre de bactéries.
  • Mauvaise croissance du nez et de la mâchoire supérieure chez le jeune enfant : utilisation insuffisante du nez lors de la respiration. 
Pour ces différentes raisons, il est particulièrement important chez l’adolescent de corriger le réflexe de respiration buccale.

3 méthodes naturelles basées sur la respiration quand dormir sur le ventre  

Vous êtes terriblement fatigué, mais vous n’arrivez pas à vous endormir ? Voici trois techniques de respiration qui vous aideront à vous endormir en un temps record.

1- La technique du 4-7-8


Mise au point par Andrew Weil, professeur à l’université de Harvard, la technique 4-7-8 consiste à moduler sa respiration trois fois de suite pour s’endormir en moins d’une minute.

Cette méthode de respiration inspirée du yoga est censée apporter plus d’oxygène au système nerveux, ce qui entraîne un état de relaxation et de repos permettant de s’endormir plus rapidement. En outre, en nous concentrant sur la respiration, nous pouvons éviter de broyer du noir et libérer notre esprit des soucis quotidiens qui sont source de stress.


Voici comment faire l’exercice : placez votre langue derrière vos incisives de façon à ce qu’elle touche le palais et expirez d’abord tout l’air de vos poumons. Inspirez lentement par le nez en comptant jusqu’à 4, puis retenez votre souffle jusqu’à 7 et enfin expirez par la bouche en comptant jusqu’à 8. 

Vous devez répéter cette méthode 3 fois de suite pour réussir à vous endormir

2- Ralentir le rythme cardiaque

En se concentrant sur votre respiration, on remarque que le rythme respiratoire est régulé, le souffle ralentit et le processus d’endormissement est beaucoup mieux facilité.


Voici une sorte d’exercice de respiration contrôlée : 

Quand dormir sur le ventre et avant de se coucher, inspirez pendant 5 secondes et expirez pendant 5 secondes. Répétez cette opération pendant 3 à 5 minutes, pour un total de 18 à 30 respirations. Pour rester concentré, vous pouvez utiliser un chronomètre, des applications (CardioZen) ou des appareils conçus spécifiquement pour le sommeil (par exemple, Dodow). 

3- La sophrologie pour trouver le sommeil 


Grâce à des exercices de respiration, la sophrologie 3 améliore le sommeil. Voici deux exemples, l’un pour vous préparer, l’autre pour focaliser votre attention sur le sommeil. 

Posture : debout, les bras le long du corps, le dos et la tête droits, les jambes parallèles. Fermez les yeux, levez les bras à l’horizontale tout en inspirant par le nez. Bloquez ensuite la respiration en ramenant doucement les mains ouvertes sur la poitrine et enfin expirez doucement par la bouche en relâchant les bras. 


Cette technique doit être répétée trois fois lorsque vous rentrez du travail et avant d’aller vous coucher.  « Il est important de respirer très doucement, car cela ralentit le rythme cardiaque et permet de se sentir plus calme », explique la sophrologue Catherine Aliotta, qui propose cette méthode.

Quand je dors sur le ventre J’ai du mal à respirer : quand dormir sur le ventre devient un danger : Foire Aux Questions (FAQ) 

1- Comment arrêter de respirer par la bouche ?

À moins qu’il n’y ait un problème respiratoire physiologique qui vous empêche de respirer correctement par le nez, vous devez rééduquer votre cerveau à respirer à nouveau par le nez. Pour cela, vous pouvez contacter un orthophoniste : ce professionnel pourra vous réapprendre à bien positionner votre langue et à respirer facilement par le nez.


Les aligneurs peuvent également arrêter le réflexe de succion du pouce ou de la tétine chez les enfants. En fait, ce réflexe de succion peut intensifier le réflexe de respiration buccale.

2- Quels sont les problèmes de respiration et de déglutition ?

Lorsque les gens dorment sur le ventre, ils posent généralement une joue sur l’oreiller et mettent la tête sur le côté. Cela exerce une pression sur les muscles de la trachée, ce qui a un double effet sur le système respiratoire et les muscles de la déglutition.

3- Pourquoi dormir sur le ventre nuit-il au dos ?


Quand dormir sur le ventre, cette position augmente la courbure de la colonne lombaire et endommage la colonne cervicale et lombaire. Un oreiller doit placer votre tête dans une position neutre. Par conséquent, il doit être ajusté à votre position de sommeil.

4- Comment soulager le mal de dos pendant le sommeil ?

La position de sommeil idéale pour les personnes souffrant de douleurs dorsales est la position latérale, c’est-à-dire la position fœtale classique.

5- Comment puis-je faciliter ma respiration pendant le sommeil ?


Inspirez lentement par le nez jusqu’à 4, puis retenez votre souffle jusqu’à 7 et enfin expirez par la bouche jusqu’à 8. Vous devez répéter cette méthode trois fois de suite pour réussir à vous endormir.

Beaux Reves
Logo
Enable registration in settings - general