Les bienfaits du sommeil : 7 raisons d’avoir une bonne nuit de repos

De nos jours, obtenir une bonne nuit de sommeil est devenu un défi majeur pour certaines personnes. Les nuits blanches au lit et les soirées tardives au bureau nuisent à la qualité de notre sommeil.

On a l’impression qu’il n’y a pas assez d’heures dans une journée. Certains d’entre nous sont insomniaques par choix, tandis que d’autres ont du mal à s’endormir à des heures normales.

Mais pourquoi le sommeil est-il important ? Que se passe-t-il lorsque l’on ne dort pas assez ? Les bienfaits du sommeil sont nombreux, les raisons les plus courantes étant les suivantes :

Les bienfaits du sommeil sur la mémoire 

Il est certes vrai que le nombre d’heures de sommeil nécessaire dépend de l’âge de personne, mais, on peut dire que, généralement, les personnes qui dorment régulièrement 6 à 8 heures par nuit bénéficient d’un large éventail de retombées positives. Votre sommeil nocturne aide votre cerveau à fonctionner correctement et votre esprit à se sentir frais. De plus, on sait qu’une bonne nuit de repos améliore l’humeur, les performances professionnelles et la mémoire. 

Le sommeil et la mémoire vont de pair, alors ne vous sentez pas coupable la prochaine fois que vous appuyez sur le bouton “snooze”. Examinez de plus près ces cinq façons dont le sommeil permet à votre esprit de rester alerte, sain et prêt à mémoriser de nouvelles informations.

1. Meilleure mémorisation

Comment le sommeil affecte-t-il la mémoire ? Des recherches récentes montrent que le sommeil nous aide à conserver une mémoire vive en rendant les informations plus accessibles et moins susceptibles d’être oubliées. 

Dans le cadre d’une étude, des personnes ont appris et oublié des mots inventés pendant une journée de 12 heures. Bien qu’ils aient apparemment oublié les informations nouvellement apprises avant de s’endormir, les sujets pouvaient se souvenir des mots après une nuit de repos. Cela indique que le sommeil améliore la mémoire, une nouvelle idée qui inspire de nouvelles recherches. 

Si votre mémoire est défaillante, une bonne nuit de sommeil peut vous donner le coup de pouce dont vous avez besoin pour retrouver des informations difficiles à mémoriser.

2. Une concentration accrue

Au fur et à mesure que vous apprenez, votre cerveau forme des voies neuronales qui relient les nouvelles connaissances aux souvenirs précédemment stockés. Par exemple, le nouveau mot espagnol que vous apprenez peut ressembler à un mot italien que vous connaissez déjà. 

Lorsque votre cerveau établit cette connexion, vous avez plus de chances de vous souvenir du nouveau mot plus tard. Lorsque vous êtes fatigué, votre cerveau a du mal à coordonner les nouvelles informations avec les connaissances existantes. En effet, on pense que la somnolence a un effet négatif sur l’hippocampe, une zone du cerveau qui joue un rôle clé dans le tri et le stockage des nouvelles informations. En étant bien reposé, votre cerveau est prêt à se connecter et à apprendre.

3. Amélioration du stockage de la mémoire

En plus de vous aider à apprendre, le sommeil joue un rôle crucial dans la transformation de vos expériences en souvenirs durables. C’est la consolidation de la mémoire. 

Les scientifiques savent que, pendant le sommeil, le cerveau s’approprie vos expériences et les stocke de différentes manières : Certaines deviennent des représentations uniques, des souvenirs spécifiques, et d’autres des représentations superposées, que vous utilisez pour comprendre des schémas. 

Bien qu’on se demande encore comment et quand la consolidation se produit, nous savons qu’un sommeil continu pendant toute la nuit est idéal pour la création de souvenirs durables. Le sommeil que vous obtenez après avoir appris quelque chose est tout aussi important que celui que vous obtenez avant.

4. Amélioration de l’humeur

Le sommeil, l’humeur et la mémoire sont étroitement liés. Se réveiller reposé et alerte vous aide à retenir de nouvelles informations et à stocker des souvenirs. À l’inverse, le manque de sommeil vous stresse et vous met de mauvaise humeur. Cela vous prépare non seulement à une journée difficile, mais augmente également le risque de développer un trouble de l’humeur, comme la dépression. 

Même une privation partielle de sommeil a un impact sur votre humeur. Une étude a porté sur des personnes ayant dormi moins de cinq heures par nuit pendant une semaine. Les sujets ont déclaré se sentir mentalement épuisés, en colère, tristes et stressés. Lorsqu’ils ont retrouvé le rythme de sommeil normal, leur humeur s’est rapidement améliorée.

5. De meilleures performances

En plus d’améliorer votre humeur, le fait d’être bien reposé augmente également votre productivité. Les recherches montrent que lorsque vous dormez suffisamment, vous avez plus de chances de terminer vos tâches, de réagir rapidement et d’avoir des performances cognitives optimales. 

Peu importe ce que vous essayez de faire, écrire une note de service, préparer le dîner ou conduire une voiture, le sommeil améliore votre capacité à le faire. Sans sommeil, vous êtes moins vigilant, votre fonction motrice se détériore et même les tâches ordinaires deviennent difficiles.

Les bienfaits du sommeil sur la peau

Il semble qu’il n’y ait jamais assez d’heures dans une journée pour obtenir la quantité et la qualité de sommeil nécessaires pour avoir l’air frais et dispos à tout moment. Avec les horaires chargés, les responsabilités croissantes et les réveils matinaux, il n’est pas toujours possible de dormir huit heures par nuit. 

Cependant, l’importance d’une bonne nuit de sommeil est l’un des principaux facteurs contribuant à votre santé, y compris à celle de votre peau. Une fois que vous aurez abandonné vos mauvaises habitudes de sommeil, établi une routine saine et incorporé la beauté propre dans vos soins de la peau, les résultats se verront littéralement sur votre visage.

Pour la santé de votre peau, il est important que vous sachiez ce qu’est le sommeil de beauté et ses effets, car cela vous incitera probablement à vous reposer suffisamment.

Une nuit de repos complète et constante change votre apparence pour le mieux. Parmi les nombreux bienfaits du sommeil pour la peau, un teint plus éclatant, la réduction des ridules et la diminution des inflammations sont les indicateurs les plus répandus. C’est une astuce de beauté qui ne coûte rien, mais qui a une valeur inestimable puisqu’elle permet d’améliorer le teint de la peau et de supprimer la formation des cernes.

Profitez des bienfaits du sommeil, apprenez à optimiser la qualité de votre sommeil et trouvez des moyens de dormir davantage afin de vous réveiller en pleine forme.

1. Obtenez un teint plus éclatant

Chaque fois que vous manquez de sommeil, peu importe la quantité, le lendemain matin, votre peau est plus terne, elle manque de couleur et vous pouvez avoir des cernes sous les yeux. Dormir est un moyen pour votre corps de se régénérer et de faire circuler le sang vers votre visage. Si vous ne dormez pas régulièrement, les effets du manque de sommeil finiront par vous rattraper.

Ce qui aide : La constance est essentielle lorsqu’il s’agit de dormir et de suivre un rythme circadien. Dormir dix heures une nuit et six heures la suivante aura toujours un effet négatif sur l’apparence de votre peau. Commencez à suivre un horaire de sommeil régulier et voyez comment votre peau commence à s’améliorer. Trouver une routine est parfois tout ce qu’il faut pour redonner de l’éclat à votre teint. 

2. Empêchez la peau de s’affaisser

La peau se répare pendant la nuit et produit du collagène pour donner au visage une apparence plus pleine. Ce processus naturel est l’un des principaux avantages du sommeil pour la peau dans le cadre des soins préventifs. Sans un sommeil adéquat, votre peau peut commencer à s’affaisser et l’apparition de ridules se fera sentir en raison du manque de rondeur et d’élasticité.

Ce qui aide : Hydratez votre visage avant d’aller vous coucher en appliquant une crème de nuit ou une crème hydratante sur l’ensemble du visage et du cou. Si l’air manque d’humidité, la peau risque d’être déshydratée et d’avoir l’air moins souple. Utilisez un humidificateur pour aider à réduire les plaques sèches et squameuses sur le visage et redonner à la peau un état plus sain.

3. Réduire les yeux bouffis

Le manque de sommeil entraîne souvent des yeux gonflés ou injectés de sang en raison d’une mauvaise circulation. Lorsque la zone retient le liquide, votre visage semble légèrement gonflé. En plus de dormir suffisamment d’heures, ajustez légèrement votre position de sommeil et surélevez votre cou et votre tête sur votre oreiller. Cela empêchera les fluides de remonter, ce qui est fréquent si vous souffrez d’allergies, de rhumes saisonniers ou de reflux acide. 

Ce qui aide : Le manque de sommeil peut avoir plusieurs causes : le stress, la maladie, l’insomnie, et bien d’autres encore. Si vous avez du mal à vous endormir ou à rester endormi, apprenez à optimiser la qualité de votre sommeil pour obtenir la quantité nécessaire pour rester en bonne santé. Vous constaterez une amélioration de votre état de santé ainsi que des changements positifs sur votre peau.

Les bienfaits du sommeil sur le cerveau

La façon dont le sommeil (ou le manque de sommeil) affecte la santé du cerveau était, jusqu’à récemment, une sorte de mystère.

De nouvelles études, notamment au cours de la dernière décennie, indiquent qu’une bonne nuit de sommeil peut littéralement libérer l’esprit. Dans une étude, des chercheurs ont découvert que l’espace entourant les cellules cérébrales, appelé espace interstitiel, pouvait augmenter pendant le sommeil profond, permettant au liquide céphalo-rachidien, qui circule à l’intérieur et autour du cerveau, d’évacuer les toxines et les déchets accumulés pendant la journée. 

Des recherches antérieures ont montré que les protéines liées aux maladies neurodégénératives, notamment la bêta-amyloïde, s’accumulent dans cet espace entre les tissus.

On pense que la bêta-amyloïde et la protéine tau perturbent et inhibent la communication entre les neurones et deviennent les éléments constitutifs des plaques et des enchevêtrements que nous observons pour la maladie d’Alzheimer. Parce que les toxines peuvent interférer avec la fonction nerveuse et endommager les cellules, il est essentiel pour votre cerveau d’éliminer rapidement et efficacement ces déchets.

Le sommeil est nécessaire pour aider le cerveau à rester en bonne santé. En effet, les nouvelles études semblent indiquer que plus le sommeil est profond, mieux c’est. L’activité cérébrale lente et constante expérimentée pendant notre phase de sommeil profond crée l’environnement idéal pour que le système glymphatique du cerveau élimine les déchets.

Ce corpus croissant de recherches réaffirme non seulement l’importance du sommeil, mais il laisse également entrevoir de nouvelles stratégies potentielles pour ralentir l’apparition et la progression de la maladie d’Alzheimer et des troubles cognitifs. 

Les chercheurs et les spécialistes du sommeil commencent à envisager le bon sommeil comme un moyen potentiel de prévention de la démence et de la maladie d’Alzheimer. Bien que d’autres études soient nécessaires, la plupart de ces recherches préliminaires permettent d’espérer que l’adoption de mesures visant à améliorer le sommeil pourrait réduire la probabilité à long terme de développer la maladie d’Alzheimer ou une démence.

Toutes ces études émergentes ont des implications pour aider les cliniciens à mieux comprendre la relation entre les troubles du sommeil et les affections psychiatriques et neurodégénératives. 

Compte tenu de l’augmentation des taux de maladie d’Alzheimer et de démence, ces résultats devraient inciter les neurologues et les autres cliniciens à prêter une attention particulière au sommeil des patients et à ne pas considérer les troubles du sommeil comme un aspect normal du vieillissement. Cela est d’autant plus important qu’à l’heure actuelle, il n’existe pratiquement aucun traitement efficace contre les troubles cognitifs, la démence et la maladie d’Alzheimer.

À tout le moins, une bonne nuit de sommeil vous aidera à mieux fonctionner au réveil le lendemain. Il n’y a donc aucun inconvénient à déterminer quelles stratégies de sommeil vous aideront à passer une nuit plus reposante.

Les bienfaits du sommeil sur le système immunitaire

Le maintien d’une réponse immunitaire efficace est une question d’équilibre. Disons, par exemple, que vous vous coupez accidentellement le doigt en préparant le dîner. Votre réponse immunitaire se déclenchera en libérant diverses cellules immunitaires à l’endroit endommagé, créant des rougeurs, des gonflements et des inflammations pour contrer la menace. Par conséquent, plus votre réponse immunitaire est équilibrée, plus elle sera efficace pour défendre votre corps, et c’est là qu’une bonne nuit de sommeil peut faire une grande différence. 

Le sommeil apporte un soutien essentiel au système immunitaire, contribuant à maintenir son bon fonctionnement en fournissant une réponse équilibrée aux facteurs externes tels que les agents pathogènes, les vaccins et les allergies. C’est pour cette raison que, si vous ne dormez pas suffisamment, vous avez tendance à tomber malade plus souvent et à mettre plus de temps à vous rétablir. 

De nombreuses études ont également démontré le lien particulier entre le sommeil et le système immunitaire, ainsi que les nombreux avantages qu’il peut offrir à votre santé et à votre bien-être général. Nous allons donc vous en donner quelques exemples ci-dessous : 

1. Le sommeil améliore l’immunité adaptative

L’immunité adaptative désigne la capacité de votre organisme à identifier, éliminer et se souvenir des agents pathogènes envahissants. Cette capacité crée ce que l’on appelle la “mémoire immunologique”, et c’est la raison pour laquelle vous ne pouvez pas attraper des virus comme la varicelle plus d’une fois. 

D’autre part, l’immunité innée est la première ligne de défense de votre organisme et fonctionne davantage comme un système de messagerie. Elle envoie des signaux pour marquer les agents pathogènes envahissants comme une menace avant de déclencher leur élimination. Alors, pourquoi est-ce important ? Eh bien, les chercheurs ont découvert que, pendant le sommeil, certains composants impliqués dans ces deux types d’immunité sont activés. 

La production de cytokines, par exemple, un élément important de la réponse immunitaire innée, dépend de la durée du sommeil et de notre propre rythme circadien interne.  Parallèlement, cette activité accrue des composants immunologiques contribue à renforcer notre mémoire immunologique, un élément important de notre réponse immunitaire adaptative. 

Cela renforce ensuite la capacité du système immunitaire à réagir aux agents pathogènes qu’il a déjà combattus, ce qui nous protège contre les infections futures. 

2. Le sommeil rend les vaccins plus efficaces 

Toujours à propos de la réponse du système immunitaire aux envahisseurs étrangers, d’autres études ont montré un lien étroit entre le sommeil et l’efficacité des vaccins. Les vaccins fonctionnent en introduisant un antigène affaibli ou désactivé dans l’organisme, ce qui stimule intentionnellement une réponse immunitaire et oblige le système immunitaire à reconnaître cet antigène spécifique. 

Diverses études ont récemment découvert que les personnes qui manquent de sommeil, et qui souffrent souvent de troubles tels que l’insomnie ou l’apnée du sommeil, ont tendance à avoir une réponse immunitaire plus faible aux vaccins, ce qui les rend plus susceptibles d’avoir besoin de doses supplémentaires pour rester protégées. 

De plus, il a été démontré que les personnes qui ne dorment pas au moins sept heures par nuit ont une mémoire immunologique globale plus faible, ce qui fait qu’elles ne sont pas protégées contre certains virus, même si elles ont été vaccinées. 

3. Le sommeil atténue les réactions allergiques

Les réactions allergiques sont une autre forme de réponse déclenchée par votre système immunitaire et de plus en plus de preuves suggèrent que le sommeil peut avoir un impact sur la sévérité des réactions à des allergènes spécifiques. 

Lors d’une étude réalisée en 2013, des chercheurs ont suggéré que les perturbations du rythme circadien de l’organisme pouvaient avoir un impact sur la probabilité et la gravité des réactions allergiques. Cela signifie que, si vous êtes allergique aux cacahuètes, par exemple, le fait de ne pas dormir suffisamment pourrait non seulement augmenter votre risque de crise, mais aussi avoir des conséquences potentiellement graves, voire mortelles. 

Les bienfaits du sommeil sur le métabolisme

Le sommeil joue de nombreux rôles importants pour votre santé et votre bien-être, dont l’un est lié à votre métabolisme. Voici sept façons dont l’insomnie et votre métabolisme peuvent jouer contre vous et vous maintenir en surpoids, malade et fatigué.

1. Vous brûlez moins de graisses au cours de la journée

Saviez-vous que le sommeil est essentiel au bon fonctionnement de tous les processus biochimiques de votre organisme ? Cela inclut votre capacité à brûler des calories et à réduire les lésions de vos cellules. La recherche médicale suggère que la prise de poids est associée au manque de sommeil, car c’est le sommeil qui permet au système endocrinien de produire les hormones nécessaires à la régulation des graisses. 

Lorsque vous fermez les yeux pendant moins de six heures, vous réduisez le sommeil à ondes lentes, qui est essentiel pour restaurer votre corps et soutenir la santé métabolique. Si vous ne dormez pas bien, vous pouvez avoir besoin d’un soutien métabolique pour vous aider à réguler et à maintenir un poids sain.

2. Vous aurez faim en permanence

Le manque de sommeil affecte la capacité de vos cellules à utiliser l’insuline, ce qui a pour effet de perturber vos hormones de la faim. Lorsque vous ne dormez pas bien, vous pouvez remarquer que vous avez faim tout au long de la journée. La ghréline et la leptine sont des hormones qui régulent votre appétit et votre satiété. 

Lorsqu’elles sont déséquilibrées parce que vous n’êtes pas suffisamment reposé, ces hormones ne peuvent pas faire leur travail, et vous aurez besoin de plus de nourriture pour vous sentir rassasié. La suralimentation entraîne l’obésité ainsi que de nombreux autres problèmes de santé comme le diabète et l’insuffisance cardiaque.

3. Vous aurez envie de glucides et de sucre

Ce n’est pas parce que vous ne pouvez pas dormir que vous n’êtes pas fatigué. Vous êtes peut-être bien éveillé, mais votre cerveau et votre corps sont désespérés. Un esprit épuisé cherche du réconfort, et les humains ont tendance à le trouver dans les aliments réconfortants riches en calories. Des études montrent qu’un corps privé de sommeil met beaucoup plus de temps à réguler sa glycémie lorsque le régime alimentaire est riche en glucides.

Lorsque vous êtes somnolent et démotivé, il est plus facile d’attraper une boîte de biscuits ou un paquet de chips que de préparer un repas sain. De plus, il est plus difficile de se contrôler quand on est fatigué, ce qui permet de trouver des excuses à son comportement et de se faire plaisir à des moments inappropriés.

Le danger supplémentaire réside dans le risque potentiel de dépendance alimentaire. Lorsque vous avez envie de sucre et de glucides et que vous cédez à vos envies, vous vous sentez probablement récompensé au début, mais vous subissez des conséquences négatives par la suite. Ces conséquences peuvent prendre la forme de douleurs physiques, comme des maux d’estomac, des reflux ou des brûlures d’estomac, ou elles peuvent être émotionnelles, comme le regret et le dégoût de soi. 

Tout comme la dépendance chimique aux drogues ou à l’alcool, la dépendance alimentaire peut avoir des effets très réels et graves sur votre santé et votre bien-être. Remplacer le bol de céréales sucrées de fin de soirée par un sommeil profond et réparateur de huit heures est une bien meilleure solution.

4. Vous manquerez d’énergie

Vous arrive-t-il de voir vos voisins faire du jogging à six heures du matin et de vous demander où ils trouvent le temps et l’énergie pour le faire ? Vous aimeriez avoir une routine d’exercice, mais vous êtes tout simplement trop fatigué pour vous entraîner. La mise en forme exige du dévouement et de la discipline, mais aussi de l’énergie, et vous n’en avez pas à revendre. 

Il y a de fortes chances que vos problèmes de sommeil aient perturbé votre taux de cortisol, ce qui vous laisse un sentiment de léthargie et de stress tout au long de la journée. Au fil du temps, l’élévation du taux d’hormones de stress peut entraîner une fatigue surrénale sévère, qui provoque douleur et faiblesse.

5. Vous tomberez malade plus rapidement et plus souvent

Le manque de sommeil impose un stress énorme à votre organisme. Lorsque votre métabolisme est défaillant, vous risquez de voir votre fonction immunitaire diminuer, ce qui signifie que vous ne pouvez pas combattre les maladies et les infections aussi facilement que lorsque vous êtes en parfaite santé. 

Dormir moins de sept heures par nuit vous rend plus susceptible de développer une maladie, du simple rhume à la maladie cardiaque mortelle.

6. Vous serez exposé au risque d’apnée du sommeil

L’insomnie et la prise de poids créent un cercle vicieux de problèmes de santé. Un manque de sommeil peut contribuer à l’obésité, qui peut ensuite être un facteur de risque d’apnée du sommeil. Il s’agit d’un trouble grave qui prive le cerveau d’oxygène et affecte la respiration pendant le sommeil. 

Lorsque vous vous réveillez à plusieurs reprises au cours de la nuit en cherchant à respirer, il n’y a aucun moyen d’obtenir un repos de qualité. L’apnée du sommeil est liée à un certain nombre de problèmes de santé dangereux tels que les maladies cardiaques, le diabète, l’hypertension artérielle, l’anxiété et la dépression.

Perdre du poids peut aider à atténuer les symptômes associés à l’apnée du sommeil, mais un régime et de l’exercice ne suffiront pas si vous souffrez déjà de cette affection. Vous aurez besoin de l’aide d’un spécialiste du sommeil qualifié pour étudier votre cas et mettre en place un plan de traitement.

Les bienfaits du sommeil – Foire Aux Questions (FAQ)

Quels sont les bienfaits du sommeil sur le corps ?

Le sommeil aide votre corps et votre cerveau à fonctionner correctement. Une bonne nuit de sommeil peut contribuer à améliorer la qualité de votre sommeil

  • L’apprentissage
  • La mémoire
  • La prise de décision 
  • La créativité

Pourquoi le sommeil est-il si important la nuit ?

Un bon sommeil est vital pour la santé de votre cœur, en plus d’une alimentation saine et de l’exercice physique. Des recherches ont montré qu’un sommeil insuffisant ou de mauvaise qualité est lié à l’hypertension artérielle, à l’accumulation de plaques cardiovasculaires et à l’augmentation du taux de cholestérol.

Que se passe-t-il si nous ne dormons pas ?

Parmi les problèmes potentiels les plus graves associés au manque chronique de sommeil figurent l’hypertension artérielle, le diabète, la crise cardiaque, l’insuffisance cardiaque ou l’accident vasculaire cérébral. Parmi les autres problèmes potentiels, citons l’obésité, la dépression, la réduction des fonctions du système immunitaire et la baisse de la libido.

Pourquoi je me sens mieux quand je dors moins ?

Cela est dû au manque de flux sanguin vers les parties du cerveau que nous utilisons lorsque nous sommes éveillés, et au fait que le corps subit des processus de restauration pendant ce stade du sommeil. 

Quel est le rôle du sommeil ?

Si vous vous êtes déjà senti dans le brouillard après une mauvaise nuit de sommeil, vous ne serez pas surpris d’apprendre que le sommeil a un impact important sur les fonctions cérébrales. Tout d’abord, une bonne quantité de sommeil est essentielle à la “plasticité cérébrale”, c’est-à-dire à la capacité du cerveau à s’adapter aux données. 

Si nous dormons trop peu, nous devenons incapables de traiter ce que nous avons appris pendant la journée et nous avons plus de mal à nous en souvenir à l’avenir. Les chercheurs pensent également que le sommeil peut favoriser l’élimination des déchets des cellules du cerveau, ce qui semble se produire moins efficacement lorsque le cerveau est éveillé.

Dois-je dormir 7h par nuit ?

Vous n’avez peut-être besoin que de sept heures de sommeil. C’est le nombre magique de sommeil pour la plupart des adultes en bonne santé.

Dormir 10h par nuit ou dormir plus de 10h est-il dangereux ?

Oui, c’est vrai. Dormir trop longtemps, 10 heures ou plus, peut nuire à votre santé. De plus, cela peut être le signe de problèmes de santé sous-jacents.

Photo of author
E. Labidi est redactrice santé depuis 10 ans.