Parasomnie ? Les manifestations motrices au cours du sommeil

Si vous avez déjà eu un comportement ou une expérience inhabituelle pendant votre sommeil, vous vous demandez peut-être de quoi s’agit-il ? Quels sont les symptômes, les causes et les traitements des comportements du sommeil appelés parasomnies ? 

Parasomnie, sommeil lent, plus souvent, troubles

Que sont les parasomnies chez les enfants et les adultes ?

Le sommeil devrait être le moment de se rafraîchir l’esprit et le corps, mais si l’on se met au lit quand on souffre de parasomnies, on risque d’avoir des surprises désagréables, somnambulisme, terreurs nocturnes ou hallucinations hypnagogiques, par exemple.“ Parasomnie définition “ ? Est-ce votre requête souvent saisie sur Google ? Vous souhaitez vous informer au mieux sur ce trouble de sommeil ?  

Eh bien, une parasomnie1est un trouble du sommeil qui provoque un comportement anormal durant le sommeil. Ce comportement peut survenir à n’importe quel stade du sommeil, y compris lors de la transition entre l’état de veille et le sommeil et vice versa.

Si vous souffrez de parasomnies, vous pouvez vous déplacer, parler ou faire des choses inhabituelles pendant votre sommeil. Les autres personnes peuvent penser que vous êtes éveillé, mais en fait vous êtes inconscient. En général, vous ne vous souvenez pas de l’incident.

Bien que les parasomnies soient courantes, elles peuvent rendre difficile un sommeil réparateur. Ce comportement peut également perturber le sommeil des personnes qui vous entourent.

En outre, d’ autres parasomnies peuvent être dangereuses parce que vous n’êtes pas conscient de votre environnement. Elles peuvent également avoir des effets secondaires liés à la santé, comme le stress psychologique.

Comme d’autres troubles du sommeil2, les parasomnies peuvent être traitées. Lisez ce qui suit pour en savoir plus sur les causes et les types de parasomnies, ainsi que sur les options de traitement.

Qu'est-ce que les parasomnies ?

Quels sont les types de parasomnies ?

Certaines parasomnies se produisent dans la première moitié de la nuit, durant le sommeil non rapide des mouvements oculaires3. D’autres se produisent plus tard dans la nuit, pendant le sommeil paradoxal.

1. Somnambulisme

Le somnambulisme est le fait de se promener en dormant. C’est une parasomnie courante. Il peut également s’agir de parler durant le sommeil ou de faire des activités normales dans la maison.

Souvent, le somnambulisme se produit tôt dans la nuit. Il peut même se produire pendant les siestes de jour.

Place à la santé : Le somnambulisme. 1/5

2. Parler pendant le sommeil

Une autre parasomnie courante est la somnolence parlante, également connue sous le nom de somniloquie. Cela se produit lorsque vous parlez pendant votre sommeil.

La somnolence4peut se traduire par un large éventail de conversations, allant du marmonnement à des conversations complètes.

Contrairement au somnambulisme, la somnolence peut se produire à n’importe quel moment de la nuit. La conversation est généralement plus facile à comprendre dans les phases plus légères du sommeil.

VOUS PARLEZ PENDANT QUE VOUS DORMEZ !?

3. Gémissements liés au sommeil

La catathrénie gémit à haute voix pendant le sommeil. En général, elle se produit lorsque vous expirez lentement et profondément. Le gémissement peut comprendre différents sons, tels que: 

  • rugissement
  • fredonnement fort
  • des craquements aigus

Les gémissements liés au sommeil5sont souvent confondus avec des ronflements. Contrairement au ronflement, le gémissement n’est pas lié à des problèmes de respiration.

4. Cauchemars

Les cauchemars

6sont des rêves troublants et intenses qui provoquent la colère, l’anxiété ou la peur. Si les cauchemars se produisent fréquemment, on parle de trouble cauchemardesque

Cette parasomnie peut rendre difficile le retour au sommeil. Dans certains cas, plusieurs cauchemars peuvent se produire au cours d’une même nuit.

En général, le cauchemar adulte ou chez les enfants se produit pendant le sommeil paradoxal, un rythmie du sommeil, lorsque vous êtes plus susceptible de rêver.

RÊVES ET CAUCHEMARS : LES SECRETS DU SOMMEIL

5. Terreurs nocturnes

Une terreur nocturne, ou terreur du sommeil, vous fait soudain vous réveiller dans un état de terreur. La terreur peut durer de 30 secondes à 5 minutes.

Contrairement aux cauchemars, les terreurs nocturnes n’impliquent généralement que peu ou pas d’activité onirique. Les terreurs nocturnes se produisent aussi généralement dans un sommeil non-REM.

Les terreurs nocturnes Questions à Dr Houda Hjiej, pédopsychiatre

6. Pipi au lit

L’énurésie nocturne est le fait d’uriner involontairement pendant le sommeil. Elle est plus fréquente chez les enfants, en particulier chez les enfants de moins de 6 ans.

En général, l’énurésie nocturne se produit lorsque la vessie a plus d’urine qu’elle ne peut en contenir. Certains cas n’ont pas de cause sous-jacente, tandis que d’autres sont dus à des affections comme les infections urinaires.

Profiter d’une bonne nuit de sommeil permet à votre enfant d’éviter de se réveiller mouillé.
[Atout Santé #16] Pipi au lit et fuites urinaires

7. Excitation confuse

L’excitation confuse est lorsque vous vous réveillez dans un état très confus. Vous pouvez avoir du mal à comprendre ce que vous faites ou où vous êtes.

Parmi les autres comportements, on peut citer

  • la parole lente
  • une mauvaise mémoire
  • en pleurant
  • un temps de réaction lent
  • Le broyage des dents

Dans le bruxisme du sommeil7, vous serrez ou grincez des dents pendant votre sommeil. Ces comportements peuvent provoquer :

  • une douleur ou une sensibilité dentaire
  • douleurs à la mâchoire, au visage ou au cou
  • douleur semblable à un mal d’oreille

8. Troubles alimentaires liés au sommeil

Les troubles de l’alimentation liés au sommeil consistent à manger et à boire avec excès pendant le sommeil non-REM. Vous pouvez être partiellement ou totalement conscient.

Souvent, les épisodes de frénésie alimentaire se produisent de manière répétée. Parmi les comportements spécifiques, on peut citer

  • manger des aliments inhabituels (comme un bâton de beurre) ou des combinaisons d’aliments
  • manger et boire rapidement
  • la consommation d’aliments toxiques, comme la viande non cuite
  • Trouble du comportement en sommeil paradoxal

Dans le trouble du comportement en sommeil paradoxal8, vous faites des rêves très intenses et les réalisez pendant le sommeil paradoxal.

C’est différent du somnambulisme ou des terreurs du sommeil, où la personne est souvent confuse. Avec le RBD, vous pouvez généralement vous réveiller facilement et vous souvenir du rêve.

Vous est-il déjà arrivé de vous réveiller en ayant l’intention d’oublier un rêve ?

9. Autres parasomnies

Certaines parasomnies sont moins fréquentes. Parmi les types les plus inhabituels, on peut citer

  • L’envoi de SMS pendant le sommeil: Les SMS en sommeil sont des SMS envoyés pendant le sommeil.
  • Sexsomnie: vous adoptez un comportement en sommeil qui se traduit par des scénarios sexuels..
  • Le syndrome de la tête explosée: Lorsque vous êtes sur le point de vous endormir ou de vous réveiller, vous imaginez un bruit fort et soudain dans votre tête.
  • Hallucinations hypnagogiques liées au sommeil. Il s’agit d’une hallucination que vous pouvez voir, sentir ou entendre. Elle peut se produire au moment de l’endormissement ou du réveil.
  • Le grattage lié au sommeil. Le grattage se produit pendant le sommeil. Vous pouvez vous réveiller avec des égratignures, des saignements ou des coupures.
  • Conduite pendant le sommeil. Bien que rare, il est possible de conduire pendant le sommeil. Il s’agit d’une forme de somnambulisme qui peut être très dangereuse.

Quelles sont les causes de la parasomnie?

Parasomnie, sommeil lent, plus souvent, troubles

La cause des parasomnies n’est pas clairement comprise, mais peut être liée à d’autres troubles (comme la relation entre la DBR et la maladie de Parkinson). De nombreux médicaments peuvent causer des parasomnies, notamment les benzodiazapines, les agonistes GABA comme Ambien, les antipsychotiques, les médicaments utilisés pour la maladie de Parkinson, ainsi que certains antibiotiques et médicaments pour la pression artérielle.

Il semble probable que la fragmentation du sommeil due à des conditions comme l’apnée du sommeil puisse jouer un rôle. Il est possible que les crises soient parfois confondues avec des comportements de sommeil, tels que les mouvements de vélo associés aux crises du lobe frontal. Il est important d’avoir une évaluation faite par un médecin du sommeil certifié par le conseil d’administration pour s’assurer que toutes les causes potentielles sont prises en compte.

Pour résumer, ce trouble peut être associé à de multiples déclencheurs, notamment :

  • le stress
  • anxiété
  • dépression
  • PTSD
  • la consommation de substances
  • certains médicaments
  • des horaires de sommeil irréguliers, comme le travail posté
  • d’autres troubles du sommeil, comme l’insomnie
  • la privation de sommeil
  • les maladies neurologiques, comme la maladie de Parkinson

Comment se manifeste la parasomnie chez les enfants ?

Les parasomnies touchent plus d’enfants que d’adultes. Elles sont plus fréquentes chez les enfants qui souffrent de troubles neurologiques ou psychiatriques, comme l’épilepsie ou le TDAH.

Attention : Des causes telles que le stress et le manque de sommeil peuvent également déclencher les parasomnies chez l’enfant.

Cependant, la parasomnie chez les enfants se produit généralement parce que leur cycle veille-sommeil est immature. Cela signifie que les limites entre l’éveil et le sommeil sont sous-développées, ce qui entraîne un état de conscience mixte.

La plupart des enfants en sortent à l’adolescence.

Par rapport aux adultes, les enfants atteints de parasomnie peuvent avoir plus de pleurs et de craintes. Ils peuvent avoir peur de s’endormir seuls.

Si votre enfant a des comportements anormaux en matière de sommeil, rappelez-vous qu’il ne le fait pas exprès. Concentrez-vous sur le fait de le soutenir plutôt que de le punir.

Par exemple, s’il mouille son lit, encouragez-le à aller aux toilettes avant de se coucher.

Quels sont les symptômes de la parasomnie?

Outre le comportement inhabituel pendant le sommeil, la parasomnie peut provoquer d’autres symptômes. Vous pourriez :

  • vous réveiller confus ou désorienté
  • se réveiller en se demandant où vous êtes
  • ne se souvient pas d’avoir fait certaines activités
  • trouver des coupures inconnues sur votre corps
  • avoir des difficultés à dormir toute la nuit
  • ressentir de la somniloquie ou de la fatigue pendant la journée

Comment diagnostiquer une parasomnie ?

Votre médecin traitant peut vous aider à diagnostiquer une parasomnie. Il vous fera probablement consulter un spécialiste du sommeil, qui pourra examiner plus en détail votre comportement pendant le sommeil.

Nous ne savons pas tous seuls s’il s’agit effectivement d’une parasomnie, le médecin spécialiste du sommeil le précisera suite au diagnostic médical approprié.

Le diagnostic comprend souvent :

Les antécédents médicaux

Parasomnie, sommeil lent, plus souvent, troubles

Votre médecin vous posera des questions sur les conditions médicales sous-jacentes, les médicaments actuels, les antécédents familiaux et le mode de vie.

1. Les antécédents de sommeil

Un journal du sommeil peut montrer vos habitudes de sommeil. Si vous vivez avec quelqu’un, il peut observer votre façon de dormir.

2. Polysomnogramme

Lorsqu’il s’agit d’un polysomnogramme, vous devez passer la nuit dans un laboratoire pour qu’un spécialiste puisse analyser votre comportement de sommeil. Il enregistrera vos ondes cérébrales, votre respiration et votre rythme cardiaque pour établir un diagnostic.

Quels sont les précautions et traitements de sécurité en matière de parasomnie?

Étant donné la grande variété de comportements potentiels et les dommages qui peuvent en résulter, il est important de reconnaître et d’observer les précautions de sécurité. Il peut s’agir de sécuriser les portes et les fenêtres, de supprimer l’accès aux armes et de procéder à d’autres ajustements. 

En 2019, l’administration des denrées alimentaires et des médicaments a ajouté un avertissement encadré (son avertissement le plus important) concernant le risque potentiel de blessures graves dues à des comportements de sommeil complexes provoqués par certains hypnotiques, notamment l’eszopiclone (Lunesta), le zaleplon (Sonata) et le zolpidem (Ambien, Intermezzo).

Ils recommandent d’informer tous les utilisateurs de cette réaction potentielle et de ne pas utiliser du tout ces médicaments chez une personne qui a eu un comportement de sommeil complexe pendant la prise d’un de ces médicaments.

Il existe également des traitements efficaces contre les parasomnies. Au-delà de la résolution des causes sous-jacentes, de l’évitement des déclencheurs comme le manque de sommeil et de l’examen des médicaments pour détecter les éventuels médicaments contributeurs, beaucoup de ces cas s’amélioreront grâce aux médicaments.

 “  Le sommeil, on le sait, est le plus secret de nos actes “

Les antidépresseurs9et les benzodiazépines sont souvent utilisés (mais sous étroite surveillance, car ces mêmes médicaments peuvent également provoquer des troubles du sommeil).

Le clonazépam et la mélatonine peuvent être essayés pour les troubles du sommeil liés à des mouvements oculaires rapides – encore une fois, sous étroite surveillance.

Parasomnie – Foire Aux Questions (FAQ)

La parasmonie, est-ce sévère?

Les troubles du sommeil dus à la parasomnie sont aussi dangereux que les comportements de sommeil qui y sont associés. Par exemple, le somnambulisme pourra être dangereux s’il fait qu’un individu se cogne contre quelque chose ou tombe, dit

La parasomnie affecte-t-elle la qualité de vie?

Parasomnie, sommeil lent, plus souvent, troubles

Les troubles du sommeil dus à la parasomnie peuvent nuire à la qualité de vie d’une personne, selon la gravité de l’affection. 

La plupart des parasomnies sont “peu fréquentes et légères”, mais “peuvent se produire assez souvent ou devenir si gênantes qu’elles nécessitent des soins médicaux”.

Quelle est la différence entre la parasomnie du sommeil paradoxal et la dyssomnie?

La parasomnie du sommeil paradoxal est un trouble du sommeil qui provoque des activités anormales pendant le sommeil, telles que des terreurs du sommeil ou la marche en dormant. Les dyssomnies sont des troubles du sommeil provoquent des difficultés à s’endormir ou à rester endormi.

Comment s’appelle-t-il lorsque vous êtes endormi mais éveillé ?

La paralysie du sommeil est une sensation d’être conscient mais incapable de bouger. Elle se produit lorsqu’une personne passe d’un stade d’éveil à un stade de sommeil. Pendant ces transitions, vous pouvez être incapable de bouger ou de parler pendant quelques secondes, voire quelques minutes. Certaines personnes peuvent également ressentir une pression ou un sentiment d’étouffement

Le syndrome des jambes sans repos est-il une parasomnie ?

Les parasomnies observées comprenaient des mouvements de jambes chez plus de 70 % des enfants, ainsi que l’agitation, le sommeil qui parle, le grincement de dents, les terreurs nocturnes, le sommeil qui marche, les cauchemars, les symptômes du syndrome des jambes sans repos et le sommeil qui mange.

Quel est le nombre normal de réveils par nuit ?

Parasomnie, sommeil lent, plus souvent, troubles

Les chercheurs n’ont pas trouvé aucune différence statistique entre les sexes dans la fréquence moyenne des réveils. Cependant, ils ont constaté que les personnes âgées se réveillaient généralement plus fréquemment. En fait, le nombre moyen de réveils tourne autour de six fois par nuit. Au fur et à mesure que le corps passe par différents stades de sommeil, y compris le sommeil lent/ profond et le sommeil paradoxal, il passe d’un état moins profond à un état plus profond.

Qu’est-ce que les éveils confusionnels?

Les éveils confusionnels sont des nouveaux troubles du sommeil qui survient lorsque, pendant ou après les réveils, les gens sont confus ou adoptent un comportement en sommeil inapproprié, comme répondre au téléphone au lieu de couper l’alarme. Les épisodes se produisent soit pendant la première partie de la nuit, soit le matin.

Dormez correctement pour vous réveiller en bonne humeur

Un épisode, souvent déclenché par un réveil forcé, peut même provoquer un comportement en sommeil paradoxal, sommeil lent/ profond, ou une amnésie de l’épisode. Pour résumer, il s’agit d’un trouble du comportement plus souvent causé par des mauvaises habitudes de sommeil.  

La parasomnie peut rendre difficile un sommeil de qualité. Elle peut également augmenter le risque d’accidents et de problèmes de santé dus au manque de repos.

Heureusement, la parasomnie est traitable, il est donc important de consulter un médecin du sommeil si vous avez des comportements inhabituels en matière de sommeil. Il pourra en explorer les causes sous-jacentes et vous proposer le meilleur traitement pour vos symptômes.

Beaux Reves
Logo
Enable registration in settings - general