Rythmies du sommeil : le comportement étrange que vous devez connaître absolument

le comportement étrange

Rythmies du sommeil, parasomnie ou comme vous préférez (et moi aussi ) appeler ça, trouble comportemental pendant le sommeil, est une thématique qui inquiète de plus en plus de personnes. Les parasomnies, on en souffre tous, (nous les parents ). Que devons-nous connaître ? Quelles sont les solutions à adopter, c’est la question qui se pose ! 

Qu’est-ce que les rythmies du sommeil ? 

Ce trouble comportemental que sont les rythmies de sommeil1consiste en un ensemble de mouvements durant la nuit. En effet, ce phénomène un peu étrange correspond à une sorte de balancements de la tête ou du corps. 

Ce mouvement est répété plusieurs fois. Mais tant que ceci ne provoque pas de lésions et n’est pas considéré comme perturbateur de sommeil, on ne parle pas de trouble au vrai sens du terme. Cependant, si ce comportement génère un réveil brusque par exemple, là on parle beaucoup plus d’un trouble et d’un besoin de trouver une solution efficace. Nous vous conseillons d’ailleurs de bien vous renseigner sur les spécificités de sommeil de bébé

Aspects cliniques :

Débutant vers l’âge de 6 à 9 mois, mais surtout avant 18 mois, les rythmies sont observées chez les garçons beaucoup plus que les filles. On parle d’ailleurs de 70% des cas. Ces mouvements surviennent lors du sommeil2et ce, de façon latérale, de droite à gauche, voire du tronc ou du corps en entier. L’intensité de rythmie varie d’un enfant à un autre et peuvent parfois être violents et vraiment durs. D’ailleurs, on peut trouver des bosses au réveil du sujet en question. Les rythmies commencent avant l’endormissement (une façon pour retrouver le sommeil) et se poursuivent lors du sommeil lent léger.

Etiologie :

On parle de rythmies de sommeil chez l’enfant dont le développement psychomoteur et normal. Cet enfant dont l’âge varie entre 6 mois et 4 ans passe des nuits de spectacles, que vous trouverez à un certain moment amusants, mais qui au delà des 4 ans peuvent devenir inquiétants et nécessiter des tests psychologiques. 

Vous vous demandez pourquoi ? 

En effet, il est certes vrai que ce type de mouvements n’est en aucun cas considéré comme étant un trouble, mais les médecins parlent de plus en plus de soucis psychologiques pouvant donner ce résultat. 

Les rythmies de sommeil pour la plupart des médecins sont considérés comme le résultat de l’agitation de la journée. 

Nous le savons tous, la nuit est la confidente du jour ! Nous y revivons ce qui a été vécu pendant la journée.
Le sommeil et ses troubles

Les causes des rythmies du sommeil : 

Il est tout à fait normal que l’on souhaite connaître les causes ! Ceci permet de reconnaître si l’on peut effectivement éviter cela et quel traitement adopter. 

Ce n’est pas pour rien que les psys interviennent dans ce genre de situations. Au fait, les rythmies de sommeil ont généralement une origine psychologique. 

On parle dans ce genre de situations de carence affective ou alors d’anxiété. Il peut également s’agir d’hyperactivité3.

Le sommeil de votre enfant dépend principalement de sa psychologie. Si vous l’aimez et protégez suffisamment, il dormira paisiblement

Les conséquences des rythmies du sommeil : 

Nous l’avions précisé et vous le savez déjà, ce genre de comportements durant le sommeil de votre enfant n’est pas considéré comme un vrai trouble ( du moins pas avant 4 ans ), c’est un simple phénomène qui peut vous inquiéter sans pour autant être dangereux. 

Toutefois, il arrive que l’enfant soit blessé suite à un mauvais mouvement lors du balancement du tronc ou au fait de se frapper la tête sur les bords du lit. 

Dans ce cas, prévoyez une solution pour éviter qu’il ne soit réveillé à cause de cela ( des coussins peuvent parfois faire l’affaire ).

Rythmies du sommeil chez l’enfant : 

Les rythmies du sommeil sont considérés comme un véritable trouble du sommeil enfant. Les rythmies débutent vers l âge de 9 mois lorsque l’enfant commence à reconnaître de façon claire le monde autour de lui. En effet, ce phénomène est manifesté lorsque l’enfant dort. Il ne se rend pas compte de ce qui se passe autour de lui, ni sur ce qu’il est en train de faire lors de son sommeil. Il bouge, fait tourner sa tête et peut même bouger son lit ! 

Vous trouvez cela amusant ? Rappelez-vous qu’en réalité, les rythmies du sommeil sont considérés comme un trouble !
Santé - Troubles du rythme de sommeil

Rythmie du sommeil est-ce vraiment un trouble ? 

Certains (surtout les mamans) souhaitent savoir si les rythmies et les comportements étranges lors de l’ endormissement4peuvent être considérés comme étant des troubles. 

Au fait, ce genre de comportements débutent vers l âge de 6 ou 9 mois. L’enfant bouge beaucoup et risque de se blesser alors qu’il est sensé être en phase d’ endormissement calme et profond. 

Méticuleux, les médecins (psys en particulier) ont réalisé beaucoup d’études à ce propos et ont fini par confirmer que ces comportement ne peuvent être considérés comme des troubles que chez l enfant dont l’âge dépasse les 4 ans. 

Que faire en cas de rythmie du sommeil ? 

Vous avez remarqué que votre enfant bouge beaucoup la nuit ? Il est bel et bien endormi, mais son comportement durant la nuit vous sommeil inquiétant ? 

Vous risquez de vous réveiller à cause d’un coup de pied ou de poing si vous décidez de vous endormir juste à côté de lui ? 

De droite à gauche et d’ avant en arrière , tels sont les mouvements de son corps ? 

Vous êtes incables de bénéficier d’un endormissement calme et profond, tellement cela vous inquiète et vous fatigue ? 

Vous risquez de vous retrouvez avec des crises d’angoisse à cause de cal ? 

S’il tombe ? S’il se blesse ?S’il tombe par terre, que faire ? 

Pas de panique, ce n’est pas aussi compliqué ! 

Au fait ce trouble comportemental compte parmi les mouvements qui débutent vers l’ âge de 6 mois. 

Avec cette tranche d’âge, ce n’est pas aussi difficile de trouver une solution, car leurs mouvements sont beaucoup plus doux et ce, même lorsqu’on parle de balancement du tronc. 

Le bébé de 9 mois bouge moins. 

Le bébé de 9 mois bouge moins.

Les mouvements chez l enfant de plus d’une année sont beaucoup plus importnants ! c’est pur cette raison que nous vous conseillons dans cas d’utiliser les éléments qui peuvent protéger l’enfant. On parle de couvertures de lit ou des coussins.

Les couvertures et les coussins, c’est pas pour dormir seulement, c’est également pour se protéger et profiter d’un endormissement de qualité.

Vous pouvez également, si les mouvements chez l enfant sont vraiment bruyants, fixer le lit au sol ou alors  profiter du revêtement de sol antidérapant. Vous éviteriez le déplacement du lit, mais surtout les bruits qui peuvent être vraiment gênants surtout si vous habitez un appartement en première ou deuxième étage. 

Les voisins, le nouveau couple qui vient de s’installer dans l’appartement juste au dessous du vôtre ne savent rien encore sur les rythmies chez l enfant. Soyez un bon voisin ! Ce n’est certainement pas favorable d’écouter le bruit du lit se déplacer d’ avant en arrière durant la nuit

Traitement médical des rythmies de sommeil :

Mis à part les éléments de protection qu’on a déjà développées, ( ajouter des couvre-lits, des coussins et un revêtement anti-dérapant ), il ne s’agit pas de traitements médicaux au vrai sens du terme. On ne parle pas d’anti-dépresseurs5par exemple ! Toutefois, il est important de voir avec un psy si votre enfant n’arrive toujours pas à retrouver un endormissement paisible durant toute la nuit. Le sommeil de l’enfant est très important pour le développement de ses cellules cérébrales.

FaQ

Mon enfant dort paisiblement, mais ne cesse de bouger, que faire ? 

Si vous avez remarqué que votre enfant bouge la tête de droite à gauche et ne dort que suite à un balancement du tronc d’ avant en arrière, il s’agit de rythmies de sommeil. Nous vous invitons ici à protéger les bords du lit et à le fixer, mais surtout à ne pas vous inquiéter. Tous les enfants dont l’âge est moins de 4 ans n’en sont pas à l’abri. 

Mon enfant a plus de 4 ans, il est sur le point de voler la nuit, comme je fais ? 

Si par contre votre enfant, dont l’âge est supérieur à 4 ans, a toujours le comportement un peu bizarre durant son endormissement, sachez que ces comportement peuvent générer des soucis psychiques. Il est donc préférable que vous fassiez appel à un psy, pour comprendre ce dont souffre votre enfant.

Mon enfant, avant de dormir, bouge d’ avant en arrière, est-ce normal ? 

Si votre enfant bouge d’ avant en arrière avant de dormir, c’est que probablement, il n’arrive pas à retrouver un sommeil naturel rapide. Il fait ces mouvements pour pouvoir dormir. 

Essayez de lui lire des histoires et de chanter avec une voix douce, s’il arrive à dormir avant de commencer ces mouvements, ce serait l’idéal !
TROUBLES DU MOUVEMENT DU SOMMEIL

Rythmies et endormissement, est-ce possible ? 

Si vous croyez que ces mouvements peuvent interrompre le sommeil, sachez que vous vous trompez fort. En effet, l’enfant peut bouger sans se réveiller. 

Cependant, il faut faire attention ! Il peut se réveiller en pleurnichant s’il tombe par terre ! Ce serait désagréable, si vous venez tout juste de dormir ! 

Les rythmies peuvent avoir des effets néfastes sur la psychologie de mon enfant ? 

Ce n’est pas la peine de vous inquiéter ou alors de courir d’un médecin à un autre ! Anxiété inutile !

  1. Prenez soin de votre enfant !
  2. Aimez-le plus ! 
  3. Embrassez-le ! 
  4. Lisez des histoires ! 
  5. Parle d’un monde de rêve ! ( Planifiez son sommeil ) 

Vous allez voir que plus il sera à l’aise durant la journée, plus ses nuits (et les vôtre bien entendu )  seront magnifiques ! 

Quand doit-on consulter un psy, lorsqu’il s’agit de rythmies de sommeil ? 

La réponse est simple ! Uniquement quand votre enfant a plus de 4 ans ou qu’il n’arrive pas à profiter d’un sommeil profond et de qualité.

Quels sont les autres troubles du sommeil dont peut souffrir un enfant ?

troubles du sommeil dont peut souffrir un enfant

Tout d’abord, les mouvements durant la nuit ne sont presque pas considérés comme étant des troubles ! Ce sont des comportements qui s’auto corrigent avec l’âge. Du moins, vous êtes d’accord pour dire que c’est de loin moins terrible que de se réveiller avec un matelas mouillé, ou alors avec des cauchemars terribles ou des mouvements de somnambules, n’est-ce pas ? 

Quels sont les traitements possibles des troubles du sommeil chez l’enfant?

Étude sur le titrage CPAP

Cette étude est utilisée pour calibrer votre appareil CPAP. Si votre enfant est diagnostiqué comme souffrant d’apnée obstructive, il aura besoin d’une étude CPAP avant de pouvoir commencer le traitement.

CPAP

La pression positive continue des voies aériennes est le traitement de première ligne de l’apnée obstructive du sommeil. La CPAP maintient les voies respiratoires ouvertes en fournissant un léger courant d’air à travers un masque que votre petit portera pendant son endormissement.

Thérapie par appareils buccaux

Ce traitement des ronflements et de l’apnée consiste à porter un appareil buccal amovible dans la bouche. C’est l’idéal pour les patients qui ne tolèrent pas la CPAP.

Chirurgie

Le spécialiste certifié par la commission peut recommander une intervention chirurgicale aux patients qui ne tolèrent pas la CPAP ou un appareil oral. La chirurgie n’est pas aussi efficace que les deux traitements de l’apnée du sommeil.

Mélatonine

La mélatonine est une hormone fréquemment utilisée comme supplément. Elle est largement disponible dans la plupart des pharmacies et chez les détaillants en nutrition sous forme de pilule. La mélatonine est la plus efficace pour traiter les troubles du rythme circadien.

Thérapie cognitivo-comportementale

La thérapie cognitivo-comportementale est un type de traitement qui s’attaque aux pensées et aux comportements sous-jacents qui empêchent l’affecté de bien dormir. Il est cliniquement prouvé que ce traitement est le plus efficace pour traiter l’insomnie à long terme.

Luminothérapie

Il s’agit d’une technique qui utilise la lumière artificielle pour rétablir les rythmes circadiens et traiter des problèmes tels que le décalage horaire ou le trouble des affects saisonniers.

Vous le savez déjà, le sommeil chez l’enfant ou encore chez le bébé sont très importants ! Un enfant qui dort bien a plus de chances de grandir en bonne santé et de bénéficier d’une intelligence un peu spéciale. Bien dormir peut le rendre heureux. N’oubliez pas que vous aussi, avez le droit de vous reposer, le sommeil de l’adulte affecte l’éducation de l’enfant !

Beaux Reves
Logo
Enable registration in settings - general