Rhodiola pour dormir : Bienfaits venus d’une plante miracle

Une bonne nuit de sommeil est tout aussi importante que faire de l’exercice, surveiller son poids, manger sainement et prendre ses compléments alimentaires.

Pensez à tous les facteurs qui peuvent nuire à votre sommeil. Du stress au travail aux problèmes familiaux en passant par les problèmes d’argent, il n’est pas étonnant qu’un sommeil de qualité soit parfois difficile à obtenir. Même si vous ne pouvez pas contrôler les facteurs qui nuisent à votre sommeil, il existe des moyens de mieux dormir la nuit.

Nous vous proposons un guide complet sur la rhodiola pour dormir.

Rhodiola pour dormir : Comment la prendre ?

La rhodiola rosea est disponible sous de nombreuses formes. Les éventuels effets secondaires seront probablement légers.

Comme de nombreuses plantes, la rhodiola est disponible sous forme de gélules, de comprimés, de poudre séchée et d’extrait liquide. Le dosage et la quantité d’extrait varient selon les marques et les types de produits.

Les herbes et les compléments sont réglementés comme des aliments, et non comme des médicaments.

Par conséquent, il n’est pas toujours évident de savoir quelle dose prendre et quelle quantité est incluse dans le produit. Il peut également y avoir des problèmes de qualité ou de pureté.

Bien que certaines études aient répertorié les dosages utilisés à des fins spécifiques, il semble que la plante puisse être prise à différentes doses pour traiter différents problèmes. Le dosage peut varier en fonction de la quantité d’extrait standardisé qu’il contient.

La rosavine , en particulier, est l’un des composés cités comme ayant un effet sur la réduction du stress. On vous suggère :

  • 360-600 mg par jour d’un extrait standardisé pour 1 % de rosavine
  • 180-300 mg d’un extrait standardisé à 2 % de rosavine
  • 100-170 mg d’un extrait normalisé à 3,6 % de rosavine.

Rhodiola pour dormir : Risques et effets secondaires

Bien que ses effets thérapeutiques restent à prouver, les études sur la Rhodiola rosea semblent toutes s’accorder sur le fait que les effets secondaires éventuels sont légers.

Les effets secondaires ont inclus :

https://www.youtube.com/watch?v=JT48vLtdEb4

Suntheanine® et rhodiole bienfaits contre le stress

À petites doses, le stress peut être une bonne chose, il fournit l’énergie dont nous avons besoin pour stimuler nos performances et nous permet de réagir de manière appropriée et de nous dépasser lorsque cela est nécessaire. 

Cependant, un stress intense, et surtout chronique, peut être nocif pour notre santé et notre équilibre. Les suppléments d’extraits de plantes, comme la Rhodiola ou la Suntheanine®, obtenue à partir des feuilles de thé vert, peuvent nous aider à gérer notre réaction au stress et à nous détendre.

Essentiellement, deux mécanismes sont impliqués lorsque l’organisme se protège contre le stress, l’émotion ou le danger.

  • Tout d’abord, une réponse immédiate et multiple est fournie par deux catécholamines qui mobilisent l’organisme pour fournir rapidement un maximum d’énergie au cerveau et aux muscles. Il s’agit de l’adrénaline et de la noradrénaline , sécrétées respectivement par la médullosurrénale et les terminaisons nerveuses du système nerveux sympathique.
  • C’est ensuite le tour de l’hypophyse et du cortex surrénalien. L’hypothalamus sécrète une hormone, le CRF, qui stimule l’hypophyse. Celle-ci libère à son tour dans le sang l’hormone adrénocorticotrope, indispensable à la sécrétion de corticostéroïdes (cortisone, cortisol) par la corticosurrénale.

Le cortisol, surnommé “hormone du stress”, est connu pour augmenter le taux de sucre dans le sang. A forte dose, il stimule le catabolisme protéique (la dégradation des protéines en acides aminés). Un stress prolongé entraîne la sécrétion de grandes quantités de cortisol, ce qui peut causer des dommages au système limbique, les structures cérébrales qui gèrent les émotions, et compromettre les défenses immunitaires. En outre, le CRF libéré par l’hypothalamus favorise la sécrétion de bêta-endorphine, qui a une action antidouleur de type morphinique.

Rhodiola pour dormir

Respectez un horaire

Réservez huit heures chaque nuit pour dormir. Un adulte en bonne santé a besoin d’au moins sept heures de sommeil par nuit. Couchez-vous à peu près à la même heure tous les soirs et limitez la différence entre votre horaire de sommeil en semaine et celui du week-end. La constance contribue à renforcer votre cycle veille-sommeil.

Faites attention à ce que vous mangez et buvez

Vous ne voulez pas aller au lit bourré. Vous ne voulez pas non plus vous coucher affamé. Essayez d’éviter les repas copieux quelques heures avant le coucher. Le fait de se sentir rassasié ou d’avoir faim est une distraction qui vous empêche de vous endormir.

Créez un environnement reposant

Votre chambre à coucher doit être un endroit idéal pour dormir. Cela signifie que vous devez vous assurer qu’elle est sombre, fraîche et calme. Il est plus difficile de s’endormir dans une pièce lumineuse, il faut donc prévoir de meilleurs stores aux fenêtres.

Surveillez vos siestes

Nous aimons tous les siestes et il n’y a rien de mal à faire un petit somme en début d’après-midi. Les siestes prolongées peuvent nuire à la qualité du sommeil de la nuit. Si vous choisissez de faire une sieste, limitez-la à moins de 30 minutes et évitez de vous assoupir en fin d’après-midi ou en début de soirée.

Soyez actif

L’activité physique est un excellent moyen de favoriser un meilleur sommeil. Mais ne faites pas d’exercice trop près de l’heure du coucher. Il est également utile de passer au moins une partie de la journée à l’extérieur.

Utilisez l’alcool avec précaution

L’alcool déprime le système nerveux. Un dernier verre peut vous rendre somnolent et vous aider à vous endormir. Une fois que cet effet disparaît, vous risquez de vous réveiller toutes les deux heures pendant la nuit.

L’alcool peut également aggraver votre ronflement et d’autres problèmes respiratoires qui surviennent lorsque vous dormez.

Évitez les somnifères

Si vous avez une ordonnance pour des somnifères, parlez-en à votre médecin afin de les utiliser efficacement et seulement pendant une courte période.

Débranchez la prise

Gardez votre télévision, votre ordinateur portable, votre smartphone et tous les autres appareils électroniques hors de la chambre à coucher. Ils ne font que perturber votre sommeil. L’éclairage de ces appareils stimule en fait votre cerveau, alors que vous essayez de vous installer pour la nuit.

Le stress est l’un des coupables qui vous prive du sommeil dont vous avez besoin. Un des avantages de la rhodiola est qu’elle vous aide à gérer le stress, vous aidant ainsi à mieux dormir la nuit. 

Rhodiola pour dormir – Foire Aux Questions (FAQ)

Y a-t-il d’autres produits naturels que les gens utilisent pour traiter l’anxiété ?

Il existe d’autres produits qui sont parfois utilisés pour gérer le stress et l’anxiété. Ils n’ont pas tous été suffisamment étudiés pour savoir s’ils apportent un bénéfice. Les compléments les plus courants sont les suivants :

  • Camomille
  • Kava Kava
  • Passiflore
  • Millepertuis
  • la racine de valériane

La rhodiola provoque-t-elle des insomnies ?

La rhodiola n’est pas recommandée pour les femmes enceintes ou qui allaitent. Bien que cela soit inhabituel, elle peut provoquer des insomnies lorsqu’elle est prise à fortes doses.

Quel adaptogène est le meilleur pour le sommeil ?

Les plantes les plus efficaces que j’ai trouvées à cette fin sont l’ashwagandha, le champignon reishi, l’écorce de magnolia, le cordyceps et la rhodiola.

La rhodiola rosea vous empêche-t-elle de dormir ?

Techniquement, la rhodiola est un stimulant, car elle aide à combattre les sensations de fatigue. On pense que la rhodiola agit en stimulant les neurotransmetteurs tels que la dopamine, la noradrénaline et la sérotonine, qui aident à réguler les processus cognitifs, l’éveil et la perception.

La rhodiola effet immédiat signifie-t-il que je dois la prendre avant de me coucher ?

Il est préférable de prendre la rhodiole à jeun mais pas avant le coucher, car elle a un effet légèrement stimulant. La plupart des gens prennent l’extrait de rhodiola en gélules ou en comprimés contenant entre 100 et 200 mg avec 3 pour cent de rosavines et 0,8-1 pour cent de salidroside. 

Les rhodiola dangers sont-ils nombeux ?

Non, la rhodolia ne présente pas de nombreux dangers, mais il faut faire attention lors de son usage.

Photo of author
E. Labidi est redactrice santé depuis 10 ans.