Médicament naturel pour dormir : 6 aides au sommeil qui vous aident à faire la grasse matinée

Un sommeil insuffisant est associé à un risque plus élevé de maladies telles que les maladies cardiaques, le diabète et l’obésité.

Malgré cela, la qualité et la quantité de sommeil n’ont jamais été aussi faibles, et de plus en plus de personnes souffrent d’un mauvais sommeil.

Si vous avez besoin d’un médicament naturel pour dormir, envisagez d’essayer les 6 suppléments suivants qui favorisent le sommeil.

Médicament naturel pour dormir : La liste idéale contre l’insomnie

1. Mélatonine, un somnifère puissant

La mélatonine est une hormone que votre corps produit naturellement et qui signale à votre cerveau qu’il est temps de dormir.

L’heure de la journée influe sur le cycle de production et de libération de cette hormone : le taux de mélatonine augmente naturellement le soir et diminue le matin.

C’est pourquoi les suppléments de mélatonine sont devenus une aide au sommeil populaire, en particulier dans les cas où le cycle de la mélatonine est perturbé, comme le décalage horaire.

De plus, plusieurs études indiquent que la mélatonine améliore la qualité et la durée du sommeil pendant la journée. Cela est particulièrement bénéfique pour les personnes dont les horaires les obligent à dormir pendant la journée, comme les travailleurs postés.

En outre, la mélatonine peut améliorer la qualité globale du sommeil chez les personnes souffrant de troubles du sommeil. Plus précisément, la mélatonine semble réduire le temps nécessaire aux personnes pour s’endormir et augmenter la durée totale du sommeil.

2. Les racines de valériane, des bonnes plantes pour dormir

La valériane est une herbe originaire d’Asie et d’Europe. Sa racine est couramment utilisée comme traitement naturel des symptômes de l’anxiété, de la dépression et de la ménopause.

La racine de valériane est également l’un des compléments alimentaires favorisant le sommeil les plus utilisés en Europe.

Cependant, les résultats des études restent incohérents.

Des femmes ménopausées et post-ménopausées ont vu leur qualité de sommeil et leurs symptômes de troubles du sommeil s’améliorer après avoir pris de la valériane, selon des essais contrôlés randomisés.

Quoi qu’il en soit, la prise à court terme de racines de valériane semble être sans danger pour les adultes, avec des effets secondaires mineurs et peu fréquents.

Malgré l’absence de mesures objectives sur la valériane, les adultes peuvent envisager de la tester par eux-mêmes. Cependant, la sécurité reste incertaine pour une utilisation à long terme et dans des populations particulières telles que les femmes enceintes ou allaitantes.

3. Magnésium

Le magnésium est un minéral impliqué dans des centaines de processus dans le corps humain, et il est important pour la fonction cérébrale et la santé cardiaque.

En outre, le magnésium peut contribuer à calmer l’esprit et le corps, facilitant ainsi l’endormissement.

Des études montrent que l’effet relaxant du magnésium peut être en partie dû à sa capacité à réguler la production de mélatonine. Le magnésium est connu pour détendre les muscles et induire le sommeil.

Le magnésium semble également augmenter les niveaux d’acide gamma aminobutyrique , un messager cérébral aux effets calmants.

D’un autre côté, augmenter votre consommation de magnésium en prenant des suppléments peut vous aider à optimiser la qualité et la quantité de votre sommeil.

4. La lavande

La plante de la lavande se trouve sur presque tous les continents. Elle produit des fleurs violettes qui, une fois séchées, ont de nombreux usages domestiques. De plus, le parfum apaisant de la lavande est censé favoriser le sommeil.

En fait, plusieurs études montrent que le simple fait de sentir de l’huile de lavande peu avant de dormir peut suffire à améliorer la qualité du sommeil. Cet effet semble particulièrement fort chez les personnes souffrant d’insomnie légère, notamment les femmes et les jeunes.

Une petite étude menée chez des personnes âgées atteintes de démence rapporte également que l’aromathérapie à la lavande est efficace pour améliorer les symptômes de troubles du sommeil. La durée totale du sommeil a augmenté. Moins de personnes se sont également réveillées très tôt (à 3 heures du matin) et se sont retrouvées incapables de se rendormir.

5. Passiflore

La passiflore, également connue sous le nom de Passiflora incarnata ou maypop, est un remède populaire à base de plantes contre l’insomnie.

Les espèces de passiflore liées à l’amélioration du sommeil sont originaires d’Amérique du Nord. Elles sont également cultivées en Europe, en Asie, en Afrique et en Australie.

Les effets de la passiflore sur le sommeil ont été démontrés dans des études sur les animaux. Cependant, ses effets chez l’homme semblent dépendre de la forme consommée.

Une étude chez l’homme a comparé les effets d’une infusion de passiflore à ceux d’une infusion placebo à base de feuilles de persil.

Les participants ont bu chaque thé environ une heure avant de se coucher pendant une semaine, en faisant une pause d’une semaine entre les deux thés. Chaque sachet de thé a été laissé infuser pendant 10 minutes et les chercheurs ont pris des mesures objectives de la qualité du sommeil.

À la fin de l’étude de trois semaines, les mesures objectives ont indiqué que les participants n’avaient pas connu d’amélioration de leur sommeil.

Toutefois, lorsqu’on leur a demandé d’évaluer subjectivement la qualité de leur sommeil, ils l’ont jugée supérieure d’environ 5 % après la semaine de thé à la passiflore par rapport à la semaine de thé au persil.

Dans une étude récente sur des personnes souffrant d’insomnie, celles qui ont pris de l’extrait de passiflore sur une période de deux semaines ont constaté des améliorations significatives de certains paramètres du sommeil par rapport à un groupe placebo.

Ces paramètres étaient les suivants :

  • le temps total de sommeil
  • l’efficacité du sommeil, ou le pourcentage de temps passé à dormir par opposition à celui passé à rester éveillé dans le lit
  • le temps de réveil après le début du sommeil

6. Glycine

La glycine est un acide aminé qui joue un rôle important dans le système nerveux. Des études montrent qu’il peut également contribuer à améliorer le sommeil.

On ne sait pas exactement comment cela fonctionne, mais on pense que la glycine agit en partie en abaissant la température du corps au moment du coucher, signalant qu’il est temps de dormir.

Dans une étude réalisée en 2006, des participants ayant un mauvais sommeil ont consommé 3 grammes de glycine ou un placebo immédiatement avant le coucher.

Ceux du groupe glycine ont déclaré se sentir moins fatigués le lendemain matin. Ils ont également déclaré que leur vivacité, leur vivacité d’esprit et leur clarté d’esprit étaient plus élevées le lendemain matin.

Glycine

Une étude de 2007 a également examiné les effets de la glycine chez des participants ayant un mauvais sommeil. Les chercheurs ont pris des mesures de leurs ondes cérébrales, de leur rythme cardiaque et de leur respiration pendant qu’ils dormaient.

Les participants qui ont pris 3 grammes de glycine avant de se coucher ont montré une amélioration des mesures objectives de la qualité du sommeil par rapport au groupe placebo. Les suppléments de glycine ont également aidé les participants à s’endormir plus rapidement.

Selon une petite étude, la glycine améliore également les performances diurnes des personnes qui manquent temporairement de sommeil.

Les participants ont vu leur sommeil limité pendant trois nuits consécutives. Chaque nuit, avant de se coucher, ils ont pris soit 3 grammes de glycine, soit 3 grammes de placebo. Le groupe glycine a rapporté une plus grande réduction de la fatigue et de la somnolence diurne.

Risques et précautions de l’utilisation de medicament pour dormir

Vous devez consulter votre médecin avant d’utiliser des médicaments naturels pour dormir, d’autant plus qu’il existe un risque d’interaction avec des médicaments tels que les anticoagulants. Informez également votre médecin si vos troubles du sommeil durent plus de deux semaines.

De nombreux somnifères en vente libre n’entraînent que des effets secondaires mineurs. Cependant, il est important d’être prudent, car on en sait relativement peu sur les effets à long terme de certains d’entre eux.

Les effets secondaires qui ont été associés à certains somnifères sont énumérés ci-dessous. Certains de ces effets secondaires n’ont été signalés que de manière anecdotique ou dans quelques études, ou encore ils n’ont été observés que chez les personnes ayant reçu des doses élevées :

  • Mélatonine : effets secondaires mineurs, comme des maux de tête, des nausées et des étourdissements
  • Racine de valériane : diarrhée, maux de tête, nausées et palpitations cardiaques
  • Magnésium : diarrhée, nausées et vomissements, lorsqu’il est pris à forte dose
  • Lavande : nausée et indigestion
  • Passiflore : vertiges et confusion, en de rares occasions
  • Glycine : selles molles et douleurs abdominales, en de rares occasions
  • Tryptophane : nausées légères, bouche sèche, vertiges et tremblements
  • Ginkgo biloba : effets secondaires légers et rares, tels que diarrhée, maux de tête, nausées et éruptions cutanées
  • L-théanine : aucun effet secondaire confirmé ou direct lorsqu’elle est prise seule ; diarrhée et douleurs abdominales lorsqu’elle est associée à la L-cystine 

 Médicament naturel pour dormir – Foire Aux Questions (FAQ)

Quel sont les somnifères naturels qui vous aident à dormir ?

La mélatonine a été utilisée avec succès pour améliorer le sommeil chez les personnes en bonne santé, ainsi que pour réduire la sensation de décalage horaire lors de voyages internationaux. 

Quel est le sédatif naturel le plus puissant ?

La valériane est utilisée depuis des temps immémoriaux pour traiter l’agitation, les troubles du sommeil et l’insomnie. La partie de la plante utilisée à des fins médicinales est la racine ou le rhizome.

Quelle est l’herbe la plus puissante pour le sommeil ?

La valériane est une plante originaire d’Asie et d’Europe. Sa racine est couramment utilisée comme traitement naturel des symptômes de l’anxiété, de la dépression et de la ménopause. 

Quelle vitamine vous aide à dormir ?

Le magnésium est peut-être la vitamine ou le minéral le plus important en matière de sommeil. 

Existe-t-il du melatonin naturel ?

Oui ! On le trouve souvent dans des somnifères en vente libre

Photo of author
E. Labidi est redactrice santé depuis 10 ans.