Sueur nocturne homme : causes et solutions possibles

Si vous vous réveillez trempé de sueur, même si la pièce n’est pas chaude ou si vos couvertures ne sont pas trop lourdes, il se peut que vous ayez des sueurs nocturnes dues à un problème médical. 

Cela peut être inquiétant, sans parler de l’inconfort. Il existe de multiples causes sous-jacentes de sueur nocturne homme, allant du stress aux maladies chroniques. 

Continuez la lecture pour découvrir les causes et traitements des sueurs nocturnes chez l’homme. 

Qu’est-ce qui peut provoquer les sueurs nocturnes ?

1. Le stress et l’anxiété

Comment déterminer si vous souffrez d’un trouble de l’anxiété et quel traitement peut vous convenir ?

Eh bien, l’anxiété à court et à long terme peut rendre vos glandes sudoripares   plus réactives, ce qui peut entraîner des sueurs nocturnes.

C’est une cause assez courante. Si vous allez au lit anxieux ou stressé à propos de quelque chose, vous allez au lit avec votre cerveau excité, ce qui peut conduire au trouble de sueur nocturne home.

Si vous souffrez d’une forte anxiété, il est probable que vous ressentirez d’autres symptômes physiques en plus de la transpiration, tels que :

  • Augmentation du rythme cardiaque
  • Vertiges
  • Sensation d’essoufflement
  • des douleurs et des courbatures.

Quel sueurs nocturnes homme traitement choisir ? Si vous traversez un épisode aigu de stress élevé, comme des problèmes au travail, la sueur nocturne homme peuvent disparaître lorsque le facteur de stress se résorbe. 

Toutefois, si votre anxiété est chronique et que vous avez des sueurs nocturnes depuis un certain temps, il est recommandé de consulter un médecin. Cela aide à déterminer si vous souffrez d’un trouble anxieux généralisé. 

Dans le cas d’un trouble anxieux, le traitement peut comprendre des techniques de relaxation, une thérapie et des médicaments

2. Effets secondaires des médicaments

Certains médicaments ou certaines classes de médicaments sont plus susceptibles d’affecter vos glandes sudoripares, et parfois même votre température corporelle. En voici quelques exemples courants :

  • Les médicaments contre l’hypertension artérielle
  • Médicaments antirétroviraux
  • Antidépresseurs 

Comment la traiter ? Comme vous prenez des médicaments pour traiter une autre maladie, les choses peuvent être délicates. 

Demandez à votre médecin d’ajuster votre dose ou de changer de médicament pour voir si les sueurs nocturnes s’atténuent.

3. Apnée obstructive du sommeil

Le trouble d’apnée obstructive du sommeil est une cause fréquente de sueur nocturne homme.

Une étude réalisée en 2013 a révélé qu’environ 30 % des patients souffrant d’apnée obstructive du sommeil avaient des sueurs nocturnes, contre 9 % des hommes en bonne santé ne souffrant pas de cette affection. 

Si vous souffrez d’apnée obstructive du sommeil, cela provoque des épisodes où vous arrêtez de respirer périodiquement, ce qui peut augmenter le niveau de cortisol dans votre corps. 

Le cortisol est une hormone du stress qui peut donner à votre corps la sensation qu’il fait de l’exercice, même si vous dormez profondément, ce qui peut entraîner des sueurs nocturnes.

Outre les sueurs nocturnes, l’apnée du sommeil peut s’accompagner des symptômes suivants :

  • somnolence diurne
  • Ronflement
  • Bouche sèche ou mal de gorge le matin
  • Réveil brutal avec halètement ou étouffement. 

Comment la traiter ? Si vous pensez être atteint d’apnée obstructive du sommeil, consultez un spécialiste du sommeil pour obtenir un diagnostic. 

Ensuite, le traitement peut consister à modifier votre mode de vie, par exemple en perdant du poids (si vous êtes en surpoids), en faisant de l’exercice et en évitant l’alcool. 

Dans les cas les plus graves, vous devrez peut-être utiliser un appareil à pression positive continue pendant votre sommeil pour vous assurer que vous respirez toute la nuit

4. Hyperhidrose

L’hyperhidrose est une affection dans laquelle les nerfs qui contrôlent les glandes sudoripares sont hyperactifs, ce qui les amène à produire trop de sueur. Le principal symptôme est une transpiration excessive, qui peut survenir le jour comme la nuit. 

Comment la traiter ? Il existe différents traitements pour diminuer la transpiration, notamment :

  • Des antisudorifiques ou des crèmes topiques sur ordonnance.
  • Médicaments bloquant les nerfs
  • Les injections de Botox Cependant, l’hyperhidrose peut être causée par une affection sous-jacente, telle que :
  • le diabète
  • des infections ou des troubles du système nerveux, auquel cas on parle d’hyperhidrose secondaire. 

Il est important de consulter votre médecin et de lui expliquer tous vos symptômes afin de déterminer s’il y a une cause sous-jacente

5. Faible taux de testostérone

Un faible taux de testostérone a de nombreuses causes, allant des blessures aux effets secondaires des médicaments en passant par l’abus d’alcool. 

Le vieillissement peut également contribuer à un faible taux de testostérone. Les niveaux de testostérone diminuent progressivement à mesure que nous vieillissons, et parfois votre corps peut développer des symptômes, qui peuvent inclure des sueurs nocturnes.

Vous pouvez également ressentir des symptômes tels que :

  • Dysfonctionnement de l’érection
  • une libido faible
  • une mauvaise humeur
  • Fatigue 

Comment traiter le problème : Si votre analyse de sang indique un faible taux de testostérone, votre médecin peut vous prescrire un traitement de remplacement de la testostérone sous forme d’injections, de gel topique ou de patchs.  

6. Hyperthyroïdie

On parle d’hyperthyroïdie lorsque la thyroïde est hyperactive. L’un des symptômes les plus courants de cette affection est une transpiration excessive, qui peut également survenir la nuit. 

Voici quelques autres symptômes de l’hyperthyroïdie :

Comment la traiter : Si une analyse de sang confirme que vous souffrez d’une hyperthyroïdie, le principal traitement de première intention est la prise de médicaments antithyroïdiens. Dans les cas plus graves, une intervention chirurgicale peut être nécessaire. 

Les sueurs nocturnes peuvent être inconfortables et gênantes, mais il est possible de trouver un soulagement

Si vous avez des sueurs nocturnes pendant une période prolongée, il est bon d’en discuter avec votre médecin pour voir s’il n’y a pas une cause médicale derrière tout cela, qu’il peut vous aider à découvrir et à traiter.

Une fois la cause sous-jacente traitée, vos sueurs nocturnes disparaîtront et vous pourrez à nouveau dormir plus confortablement. 

Sueur nocturne homme et terreur nocturne

Certaines personnes confondent les grosses sueurs nocturnes homme et les terreurs nocturnes. La transpiration excessive la nuit peut être un symptôme de terreur nocturne, mais les terreurs nocturnes sont définies par le bouleversement émotionnel qui se produit, avec ou sans transpiration.

Les sueurs nocturnes dans d’autres conditions n’impliquent généralement pas d’anxiété, bien que le fait d’avoir des sueurs nocturnes puisse rendre une personne anxieuse.

Conseils pour éviter la transpiration nocturne

Les changements de mode de vie soulagent les sueurs nocturnes dans certains cas. Si les sueurs nocturnes hommes causes peuvent être variées, le soulagement peut venir en examinant la cause au cas par cas. 

Par exemple, si le reflux gastro-œsophagien est à l’origine de vos sueurs nocturnes, il est conseillé d’éviter de manger juste avant d’aller au lit et de surélever la tête du lit.

Manger de façon équilibrée et éviter les extrêmes dans votre alimentation est important pour votre santé globale. Cela peut contribuer à prévenir l’apparition de certaines maladies et à faciliter le traitement de certaines affections dont les symptômes sont les sueurs nocturnes.

Il y a certains aliments à éviter en général, car ils ne peuvent qu’aggraver certains problèmes de santé. Il s’agit notamment des aliments transformés, des aliments épicés, des boissons alcoolisées et des boissons caféinées. Réduire tous ces aliments dans votre alimentation ne peut qu’améliorer votre santé globale.

Quand consulter un médecin ?

La plupart des causes de sueur nocturne homme ne sont pas graves. Mais il existe suffisamment d’autres causes pour que les patients consultent si leurs symptômes durent plus d’une semaine et s’ils ne sont pas manifestement liés à une maladie ou un trouble viral.

Les traitements médicaux des sueurs nocturnes varient en fonction de leur cause. C’est en traitant la cause sous-jacente que l’on peut soulager les symptômes. Presque toutes les causes de sueurs nocturnes peuvent être traitées. Donc, si vous avez des sueurs nocturnes persistantes, allez consulter votre médecin de famille.

Comment obtenir un certain soulagement ?

Si vous souffrez de bouffées de chaleur et de sueurs nocturnes, les températures élevées associées à la saison estivale ne sont pas forcément les bienvenues. Vous ne pouvez rien faire contre la météo, mais vous pouvez essayer les choses suivantes pour rester au frais.

1. Portez des vêtements frais

Si vous souffrez de bouffées de chaleur et sueurs nocturnes homme, il est conseillé de porter des tissus légers et respirants. Évitez les tissus qui contiennent du polyester ou d’autres composants synthétiques connus pour créer ou retenir la chaleur. 

Optez pour des tissus naturels et aérés comme le coton et le lin. Heureusement, ces matières sont tout à fait appropriées et à la mode pendant les mois d’été. Il est également conseillé de porter plusieurs couches de vêtements légers, même en été, afin de pouvoir ajuster le degré de couverture de vos vêtements en fonction des fluctuations de température. 

2. Choisissez une literie fraîche

Faites attention à votre literie et aux matériaux utilisés. Les draps en coton sont assez classiques et peuvent être légers et frais, mais il existe d’autres articles de literie qui peuvent vous aider à vous rafraîchir et à réguler votre température. Il existe des matelas remplis de matériaux naturels qui peuvent aider à lutter contre les sueurs nocturnes. Vous pouvez également vous intéresser à la literie en bambou ou en eucalyptus, car ces matériaux sont connus pour réguler la température et rester plus frais que le coton.

3. Procurez-vous un ventilateur de chevet

Si vous baissez la température de l’air pour rester au frais au lit mais que vous avez toujours des sueurs nocturnes, essayez de vous procurer un ventilateur de chevet. Il existe de nombreuses options qui ne sont pas coûteuses et elles peuvent apporter un soulagement plus direct lorsqu’elles sont placées à proximité pour faire circuler l’air frais. 

4. Prenez une douche fraîche

Certaines personnes trouvent un soulagement aux bouffées de chaleur et aux sueurs nocturnes en prenant des douches fraîches. Si vous le pouvez, essayez de prendre une douche fraîche pendant la journée lorsque vous avez chaud. Ensuite, rafraîchissez-vous sous la douche avant de vous mettre au lit pour essayer de réduire les sueurs nocturnes.

5. Faites couler de l’eau fraîche sur vos poignets

Si vous n’avez pas accès à une douche complète, essayez de vous rafraîchir en faisant couler de l’eau froide sur l’intérieur de vos poignets. La théorie sous-jacente est qu’il y a beaucoup de vaisseaux sanguins à cet endroit et que le fait de les refroidir peut vous rafraîchir rapidement.

6. Restez dans des espaces climatisés

Pendant les mois d’été, lorsqu’il fait chaud et humide, il est préférable de limiter le temps passé à l’extérieur si vous souffrez de bouffées de chaleur et de sueurs nocturnes. Pendant les bouffées de chaleur, restez dans des espaces climatisés comme votre maison. Pour éviter la sueur nocturne homme, vous pouvez baisser la température de plusieurs degrés avant d’aller vous coucher. 

7. Évitez les aliments et les boissons qui déclenchent les bouffées de chaleur

Parfois, les bouffées de chaleur peuvent être déclenchées ou aggravées par ce que nous mangeons ou buvons. Éviter les boissons chaudes, l’alcool, la caféine et les aliments épicés peut réduire les bouffées de chaleur. Si vous consommez ces aliments, faites attention à ce que vous ressentez après et notez les aliments qui semblent provoquer des bouffées de chaleur.

8. Arrêtez de fumer

Fumer peut déclencher des bouffées de chaleur. Une étude a révélé que le tabagisme peut être associé aux bouffées de chaleur en raison de son effet sur les hormones. De plus, le tabagisme est mauvais pour de nombreux aspects de votre santé et cela vaut la peine d’y renoncer, même si vous n’obtenez qu’un soulagement minime de vos bouffées de chaleur.

9. Maintenez un poids sain

Les personnes en surpoids ou obèses peuvent avoir plus de bouffées de chaleur que les personnes ayant un poids sain. Si vous avez besoin d’aide pour perdre du poids ou maintenir un poids sain par le biais d’un régime alimentaire et d’exercices physiques, demandez à votre médecin des recommandations et des ressources. C’est une autre chose qui peut aider à améliorer votre santé globale également.

Comment soulager la sueur nocturne homme – Foire Aux Questions (FAQ)

Pourquoi je me réveille en sueur la nuit ?

Transpirer la nuit est un phénomène normal et expérimenté par la plupart des gens à un moment donné. Le terme “sueurs nocturnes” fait référence à une transpiration excessive pendant la nuit, où des bouffées de chaleur sévères peuvent systématiquement vous laisser vous réveiller avec des vêtements et des draps trempés.

Les sueurs nocturnes peuvent être causées par un certain nombre de conditions médicales. Parmi les causes les plus courantes, citons la ménopause, l’anxiété, les médicaments, l’hypoglycémie, les infections, l’abus d’alcool ou de drogues et l’hyperhidrose.

L’anxiété peut entraîner des sueurs nocturnes car la réponse du corps au stress a été activée (avec les changements concomitants du métabolisme, du rythme cardiaque, de la température corporelle, etc.) En particulier si vous avez fait des cauchemars, il est normal d’avoir une réponse physiologique à cette peur.

Quelles sont les maladies qui provoquent la sueur nocturne homme 50 ans ?

Il est normal que les adolescents transpirent plus que lorsqu’ils étaient plus jeunes. Les glandes sudoripares d’un adolescent se développent en même temps que le reste de son corps.

Mais certaines personnes souffrent d’une maladie qui les fait trop transpirer. Elles peuvent transpirer même s’il ne fait pas chaud et qu’elles ne font pas d’exercice. Certaines personnes portent une serviette sur elles parce que leurs mains sont toujours mouillées de sueur.

Pour ces personnes, la transpiration est un problème qui peut être très difficile à vivre, même si elles n’ont pas d’autres problèmes de santé. Dans la plupart des cas, il n’y a pas de cause connue à ce problème.

Certains problèmes tels que le diabète, l’insuffisance cardiaque, l’anxiété et une thyroïde hyperactive peuvent provoquer une transpiration abondante. 

Quel médicament fait transpirer la nuit ?

Qu’il s’agisse de sueurs nocturnes homme 70 ans ou de sueurs nocturnes homme 50 ans, ces médicaments peuvent être une cause directe :

  1. Les antidépresseurs : Toutes les classes d’antidépresseurs peuvent provoquer une transpiration excessive.
  2. Médicaments contre la migraine : Tout médicament triptan contre la migraine, comme le sumatriptan, le rizatriptan, le frovatriptan et l’élétriptan peut provoquer des sueurs dans l’heure qui suit sa prise.
  3. Les analgésiques : Plusieurs types différents d’analgésiques délivrés sur ordonnance ou en vente libre peuvent provoquer la transpiration.
  4. Médicaments contre le diabète : L’insuline, le glyburide, le glipizide et la pioglitazone sont des médicaments courants qui peuvent provoquer des sueurs.
  5. Inhalateurs pour l’asthme : Les inhalateurs pour l’asthme qui contiennent des médicaments bêta-agonistes dilatent, ou ouvrent, les voies respiratoires. Ils comprennent l’albutérol et le lévalbutérol, et tous deux peuvent provoquer une transpiration excessive. 
  6. Sildénafil : Le sildénafil provoque des sueurs et des bouffées de chaleur.
  7. Médicaments contre le reflux : Les médicaments populaires contre le reflux acide connus sous le nom d’inhibiteurs de la pompe à protons, qui comprennent l’oméprazole et le lansoprazole, ont la transpiration comme effet secondaire signalé.

Sueur nocturne quand s’inquiéter homme ?

Il est important de consulter un médecin si vous avez des sueurs nocturnes qui se produisent fréquemment, qui perturbent votre sommeil ou qui sont accompagnées d’autres symptômes. Les sueurs nocturnes qui surviennent avec une forte fièvre, une toux ou une perte de poids inexpliquée peuvent être le signe d’un problème médical grave.

Qu’est-ce que l’hypersudation nocturne ?

L’hypersudation nocturne est une préoccupation pour de nombreux hommes qui se réveillent avec une chemise trempée et un corps couvert de sueur, même s’ ils n’ont pas été en train de faire un effort physique.

Il existe plusieurs raisons pour lesquelles cela peut arriver. Parmi les causes possibles, on trouve l’hyperthyroïdie et la maladie de Cushing étendue, qui provoquent l’excès de production d’hormones.

Qu’est ce que la sueur profuse ?

Il s’agit d’hyperhidrose. C’est une transpiration anormalement excessive qui n’est pas nécessairement liée à la chaleur ou à l’exercice. Vous pouvez transpirer tellement que vos vêtements sont trempés ou que vos mains dégoulinent.

Photo of author
E. Labidi est redactrice santé depuis 10 ans.