Tendinite calcifiante épaule : Lorsque le calcium se forme sur vos tendons !

La tendinopathie calcifiante épaule est l’une des affections les plus rares que nous rencontrons. La cause exacte est encore inconnue, mais les femmes, les personnes atteintes de diabète, de problèmes thyroïdiens et de troubles métaboliques ont tendance à en souffrir davantage.

Contenus afficher

Continuez la lecture pour vous informer au mieux sur cette affection.

Qu’est ce qu’une calcification des tendons de l’épaule ?

La tendinite calcifiante épaule se produit lorsque des dépôts de calcium s’accumulent dans vos muscles ou vos tendons. Bien que ce phénomène puisse se produire n’importe où dans le corps, il se produit généralement dans la coiffe des rotateurs.

La coiffe des rotateurs est un groupe de muscles et de tendons qui relie la partie supérieure de votre bras à votre épaule. L’accumulation de calcium dans cette zone peut limiter l’amplitude des mouvements de votre bras, ainsi que provoquer des douleurs et une gêne.

La tendinite calcifiante épaule est l’une des causes les plus courantes de douleurs à l’épaule. Vous êtes plus susceptible d’être affecté si vous effectuez beaucoup de mouvements au-dessus de votre tête, comme le soulèvement de charges lourdes, ou si vous pratiquez des sports comme le basket-ball ou le tennis.

Bien que la douleur puisse généralement être traitée par des médicaments ou une thérapie physique, vous devez tout de même consulter votre médecin pour obtenir un diagnostic. 

Quelles sont les causes de la tendinite calcifiante épaule et qui est à risque ?

Les médecins ne savent pas exactement pourquoi certaines personnes développent une tendinite calcifiante épaule.

On pense que l’accumulation de calcium peut provenir d’une source fiable :

  • une prédisposition génétique
  • une croissance cellulaire anormale
  • une activité anormale de la glande thyroïde
  • une production corporelle d’agents anti-inflammatoires
  • des maladies métaboliques, comme le diabète

Bien qu’elle soit plus fréquente chez les personnes qui font du sport ou qui lèvent régulièrement les bras de haut en bas pour leur travail, la tendinite calcifiante épaule peut toucher n’importe qui.

Cette affection est généralement observée chez les adultes âgés de 40 à 60 

Examens complémentaires de la tendinite calcifiante épaule 

Comme la tendinopathie calcifiante est une lésion des tissus mous qui ne peut être diagnostiquée de manière concluante que par l’imagerie, il est important d’écarter les autres pathologies de l’épaule. Il est recommandé que les images initiales comprennent la vue antéropostérieure en rotation neutre, interne et externe. 

L’imagerie fournira une preuve définitive de l’accumulation de calcification par ce qui semble être des “éperons osseux”.  Une échographie de la zone est également conseillée, car elle permet d’exclure ou d’écarter tout diagnostic différentiel de lésions des tissus mous, comme une déchirure de la coiffe des rotateurs.  

L’imagerie étant le seul moyen de diagnostiquer une tendinopathie calcifiante, les examens physiques chercheront à exclure une affection plutôt qu’à l’affirmer. Plusieurs maladies systémiques sont associées à un risque accru de calcification, comme la goutte, l’hypercalcémie, quelle qu’en soit la cause, et diverses maladies rhumatismales.

Les principales plaintes du patient auxquelles il faut s’attendre en cas de tendinopathie calcifiante sont les suivantes :

  • Douleurs nocturnes, entraînant une perte de sommeil
  • Douleur sourde constante 
  • Diminution de la plainte de raideur 
  • Douleur irradiante dans la région sous-occipitale ou dans les doigts
  • Observation-vérification bilatérale de la présence d’un gonflement, d’une atrophie ou d’un mouvement scapulaire qui indiquerait une compensation pour la diminution du mouvement huméral.

Si vous ressentez une douleur inhabituelle ou persistante à l’épaule, consultez votre médecin. Il pourra vous demander de lever le bras ou de faire des cercles dans le bras pour observer toute limitation de votre amplitude de mouvement.

Après l’examen physique, votre médecin vous recommandera probablement des examens d’imagerie pour rechercher des dépôts de calcium ou d’autres anomalies.

Une radiographie peut révéler les dépôts les plus importants, et une échographie peut aider votre médecin à localiser les dépôts plus petits que la radiographie n’a pas détectés.

Une fois que votre médecin aura déterminé la taille des dépôts, il pourra élaborer un plan de traitement adapté à vos besoins.

Traitements de la tendinite calcifiante ?

Dans les cas légers, votre médecin peut recommander une combinaison de médicaments et de thérapie physique ou une procédure non chirurgicale.

Médicaments

Les anti-inflammatoires non stéroïdiens sont considérés comme la première ligne de traitement. Ces médicaments sont en vente libre et comprennent notamment :

  • l’aspirine 
  • l’ibuprofène 
  • le naproxène

Veillez à respecter la posologie recommandée sur l’étiquette, sauf avis contraire de votre médecin

Votre médecin peut également recommander des injections de corticostéroïdes pour aider à soulager la douleur ou le gonflement.

Ondes de choc tendinite calcifiante épaule

Thérapie extracorporelle par ondes de choc : Votre médecin utilisera un petit appareil portatif pour délivrer des chocs mécaniques à votre épaule, près du site de calcification. Les chocs à haute fréquence sont plus efficaces, mais peuvent être douloureux, alors parlez si vous êtes mal à l’aise.

Thérapie par ondes de choc radiales 

Votre médecin utilisera un appareil portatif pour délivrer des chocs mécaniques de faible à moyenne énergie sur la partie de l’épaule concernée. Cette méthode produit des effets similaires à ceux de la précédente.

Ultrasons thérapeutiques

Votre médecin utilisera un appareil portatif pour diriger une onde sonore à haute fréquence vers le dépôt calcique. Cela permet de décomposer les cristaux de calcium et est généralement indolore.


Aiguilletage percutané

Cette thérapie est plus invasive que les autres méthodes non chirurgicales. Après avoir administré une anesthésie locale à la zone concernée, votre médecin utilisera une aiguille pour faire de petits trous dans votre peau. Cela lui permettra de retirer manuellement le dépôt. Cette opération peut être réalisée conjointement avec une échographie pour aider à guider l’aiguille dans la bonne position.

Chirurgie

Environ 10 % des personnes doivent subir une intervention chirurgicale pour retirer le dépôt de calcium.

Si la chirurgie arthroscopique est préférée, votre médecin fera une petite incision et insérera une minuscule caméra. La caméra guidera l’outil chirurgical dans le retrait du dépôt.

Certaines personnes retrouveront leur fonctionnement normal en une semaine, tandis que d’autres pourront ressentir des douleurs post-chirurgicales qui continueront à limiter leurs activités. 

Votre médecin est votre meilleure source d’information sur votre rétablissement prévu

Ce que vous pouvez attendre de la thérapie physique 

Les cas modérés ou graves nécessitent généralement une forme de thérapie physique pour vous aider à retrouver l’amplitude de vos mouvements. Votre médecin vous expliquera ce que cela signifie pour vous et votre rétablissement.

Réhabilitation sans chirurgie

Votre médecin ou votre kinésithérapeute vous enseignera une série d’exercices doux d’amplitude de mouvement pour vous aider à rétablir le mouvement dans l’épaule affectée. Avec le temps, vous passerez à des exercices d’amplitude limitée, des exercices isométriques et des exercices de mise en charge légère.

Réhabilitation après la chirurgie

Le temps de récupération après la chirurgie varie d’une personne à l’autre. Dans certains cas, la récupération complète peut prendre trois mois ou plus. La récupération après une chirurgie arthroscopique est généralement plus rapide que celle après une chirurgie ouverte.

Vous devez vous attendre à suivre des séances de physiothérapie pendant six à huit semaines. La kinésithérapie commence généralement par des étirements et des exercices d’amplitude de mouvement très limités. Vous passerez ensuite à des exercices de port de poids légers au bout de quatre semaines.

Tendinite calcifiante épaule traitement naturel : Les  meilleures huiles essentielles pour la soulager 

Alors, quelles huiles essentielles sont bonnes pour la tendinite à l’épaule ? Il en existe plusieurs parmi lesquelles vous pouvez choisir. Elles sont généralement utilisées en aromathérapie et pendant les massages pour soulager la douleur.

Voici quelques-unes des meilleures huiles essentielles pour la tendinite calcifiante épaule :

L’huile essentielle de gaulthérie

Cette huile est utile car elle a la réputation de soulager la douleur dans les tissus musculaires. Elle contient du salicylate de méthyle, qui agit comme la cortisone. Elle est bonne pour la tendinite car elle agit comme un inflammatoire naturel. On la dilue généralement dans une huile de support avant de l’appliquer directement sur la zone affectée.

L’huile essentielle de camomille

Elle est connue pour sa capacité à soulager la douleur et possède des composés qui sont apaisants pour la peau et les muscles.

Huile essentielle de marjolaine douce

Cette huile aide car elle agit comme un analgésique. Beaucoup de personnes atteintes de tendinite se plaignent de douleurs sourdes, qui peuvent être soulagées par cette huile. Ses composés aideraient également à soulager les raideurs articulaires et les spasmes musculaires.

Huile essentielle de lavande

Vous pourriez ne pas penser à cela comme l’une des huiles essentielles pour la réparation des tendons, mais l’huile de lavande est utilisée depuis des siècles pour les maux de tête et contient un sédatif léger, ce qui en fait une option viable pour la tendinite. De plus, une étude a révélé que l’huile de lavande a des propriétés anti-inflammatoires et analgésiques. 

Les personnes qui ont subi une intervention chirurgicale pour une tendinite peuvent utiliser l’huile de lavande comme méthode de suivi en l’inhalant directement de la bouteille. Certaines personnes suggèrent qu’elle les affecte de la même manière qu’un médicament contre la douleur comme la morphine.

L’huile essentielle de menthe poivrée

Cette huile a des propriétés antispasmodiques qui peuvent aider à l’inflammation et à l’arthrite. Elle est également calmante et peut donc aider à soulager les douleurs et les courbatures. Comme elle contient du menthol, son application est rafraîchissante.

Huile essentielle de sauge sclarée 

C’est l’une des huiles essentielles pour les douleurs aux tendons car elle a un impact relaxant et semble bien fonctionner comme huile de massage pour les articulations et les muscles douloureux. Elle est couramment mélangée à l’huile essentielle de camomille pour soulager les tensions.

Huile essentielle d’hélichryse

Considérée comme un bon antidouleur articulaire car elle possède une quantité importante de composés anti-inflammatoires appelés hydrocarbures sesquiterpènes. Elle a également des propriétés relaxantes et est connue pour réduire la tension des tissus autour des endroits où se trouvent les blessures.

Huile essentielle de géranium rosat

Cette huile est considérée comme un très bon anti-inflammatoire qui peut avoir le même effet que les médicaments anti-arthrite.

Huile essentielle de citronnelle

Connue pour apaiser les muscles endoloris, cette huile essentielle a le potentiel de réduire les symptômes des rhumatismes et de l’arthrite. Certaines personnes souffrant de tendinite rapportent qu’elle réduit l’inflammation et la douleur.

Huile essentielle d’encens 

C’est une huile qui a des propriétés analgésiques et anti-inflammatoires, ce qui en fait une bonne huile pour la tendinite. Elle est également considérée comme une huile essentielle efficace pour soulager le stress.

Huile de poisson

Il a été démontré qu’elle favorise la guérison des tissus conjonctifs. Une étude de 2016 portant sur les effets de l’huile de poisson topique sur une rupture du tendon a montré que l’utilisation de l’huile a le potentiel d’améliorer la raideur et la force du tendon. Bien qu’il s’agisse d’une étude sur des animaux, il est fort possible que des résultats similaires soient obtenus lors de tests sur des humains.

Recettes d’huiles essentielles pour la tendinite

Il existe de nombreuses recettes d’huiles essentielles pour la tendinite. Il s’agit d’en essayer plusieurs pour trouver une recette qui vous plaise vraiment. Voici quelques exemples :

Recette n° 1 :

Mélangez trois à quatre gouttes d’huile de bouleau et de citronnelle dans une huile de support et massez la zone affectée. Attendez quelques minutes et frottez légèrement l’huile de menthe poivrée par-dessus pour aider les huiles à pénétrer plus profondément dans la peau. L’application d’une compresse chaude sur la zone affectée peut également être utile. Procédez de la sorte deux à trois fois par jour jusqu’à ce que vous soyez soulagé de vos douleurs.

Recette n° 2 :

Mélangez 10 gouttes d’huile de menthe poivrée, 5 gouttes de marjolaine, 5 gouttes de melaleuca, 6 gouttes de romarin et 2 gouttes de citronnelle avec une huile de support. Une fois le mélange bien fait, frottez-le sur le tendon affecté, puis placez un linge chaud par-dessus. Si la douleur est intense, vous pouvez ajouter quelques gouttes d’huile essentielle d’hélichryse.

Tendinite calcifiante épaule : une affection assez courante – Foire Aux Questions (FAQ)

Quelle est la différence entre la tendinite calcifiante et la tendinite de la coiffe des rotateurs ?

La tendinite de la coiffe des rotateurs, également appelée tendinose, est associée à une inflammation des bourses séreuses et à une lésion du tendon de l’épaule. Une bourse séreuse est un sac mince, tapissé de membrane, qui aide les tendons à se déplacer sur d’autres structures. La tendinite calcifiante n’affecte pas directement les bourses, mais celles-ci peuvent s’enflammer.

Ai-je une tendinite calcifiante ou une épaule gelée ?

Alors que la tendinite calcifiante fait référence à la calcification de vos tendons, l’épaule gelée est une affection caractérisée par la douleur et la raideur. Dans certains cas, la tendinite calcifiante est associée à une épaule gelée.

Combien de temps dure une tendinite calcifiante de l’épaule ?

Elle survient généralement chez les personnes âgées de 30 à 40 ans, et peut se manifester dans les deux épaules chez environ 15 % des personnes. Dans plus de 90 % des cas, les dépôts disparaissent spontanément, mais cela peut prendre de 12 à 18 mois. Les symptômes de douleur peuvent varier au cours de ce processus.

Pourquoi une opération de la calcification de l’épaule ?

Une opération de la calcification de l’épaule est recommandée lorsque les approches thérapeutiques non chirurgicales ne parviennent pas à soulager la douleur persistante ou à rétablir la fonction de l’épaule. 

Tendinite calcifiante épaule, pourquoi faut-il traiter ?

La tendinite calcifiante de l’épaule, typiquement caractérisée par des dépôts de calcium sur la coiffe des rotateurs, est une affection extrêmement douloureuse qui peut gravement entraver les mouvements et la qualité de vie. 

Opération tendinite calcifiante épaule : Quand la chirurgie devient-elle nécessaire ?

En général, la chirurgie de la tendinite calcifiante de l’épaule est réservée aux cas où les autres traitements ont échoué. 

Rééducation tendinite calcifiante épaule : Quoi faut-il traiter ?

Il faut traiter l’inflammation aiguë. Une injection de cortisone directement dans la zone du dépôt de calcium peut apporter un soulagement en quelques heures.

Tendinite de l’épaule calcifiante, comment la soigner rapidement ?

La plupart des cas de tendinite calcifiante peuvent être traités par des injections de stéroïdes, une thérapie physique et des anti-inflammatoires non stéroïdiens.

Comment apparaissent et disparaissent les calcifications ?

Dans le cadre du processus de vieillissement, le flux sanguin vers les tendons de la coiffe des rotateurs diminue. Cela rend le tendon plus faible. En raison de l’usure due à l’utilisation de l’épaule, les fibres des tendons commencent à s’effilocher et à se déchirer, tout comme une corde usée. Des dépôts de calcium se forment dans les tendons endommagés dans le cadre du processus de guérison.

Tendinite calcifiante épaule que faire ? Comment la tce est-elle diagnostiquée?

La tendinite calcifiante est diagnostiquée grâce aux antécédents du patient, à l’examen physique et à l’examen d’imagerie.

Tendinite calcifiante épaule exercices : Comment la calmer ?

L’application de chaleur humide est particulièrement thérapeutique dans le soulagement de la douleur due à la tendinite calcifiante.

Où se passe l’intervention sur une infiltration épaule tendinite calcifiante?

La plupart des interventions chirurgicales visant à corriger la tendinite calcifiante de l’épaule sont des interventions arthroscopiques. L’arthroscope est une caméra de télévision spéciale qui peut être insérée dans l’articulation de l’épaule par une petite incision dans la peau. 

Photo of author
E. Labidi est redactrice santé depuis 10 ans.